Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 4 décembre 2021 - Sainte Barbe
Date : dimanche 12 octobre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le jeune homme riche

Saint Marc 10, 17-30

Jésus se mettait en route quand un homme accourut vers lui, se mit à genoux et lui demanda : « Bon maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui dit : « Pourquoi m’appelles-tu bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. » L’homme répondit : « Maître, j’ai observé tous ces commandements depuis ma jeunesse. » Posant alors son regard sur lui, Jésus se mit à l’aimer. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor au ciel ; puis viens et suis-moi. » Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. Alors Jésus regarde tout autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! » Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Mais Jésus reprend : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu. Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et répond : « Pour les hommes, cela est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. » Pierre se mit à dire à Jésus : « Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre. » Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : personne n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des soeurs, une mère, un père, des enfants ou une terre, sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, soeurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle. »

Réflexion

1. Pour avoir en héritage la vie éternelle. Une des constantes de la culture Greco- romaine était le désir de
surpasser les limites naturelles du temps. Cette ambition est à l’origine d’oeuvres architecturales admirables,
des pièces musicales exquises et de belles compositions poétiques. Ce désir d’être célèbre, de faire partie de l’histoire, que l’on se rappelle de nous après
notre mort, est humain. Quand le "jeune homme riche" croise Jésus, il a devant
lui l’occasion de réaliser son rêve !

2. Il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu. Le jeune homme aurait pu devenir célèbre.
Peut-être, était-il appelé à devenir apôtre. Il aurait pu écrire un cinquième évangile ou parcourir l’Empire en
prêchant la Bonne Nouvelle. " Il devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. ".
La scène se conclut ainsi : nous ne connaîtrons jamais
le nom de ce jeune homme. Il est mort dans l’anonymat le plus complet. Comme
la logique de l’Evangile est surprenante ! Le coeur de l’homme est plein de mystère : pourquoi
François d’Assise, Teresa de Jésus, Ignace de Loyola,
François Xavier, Teresa de Calcutta et tant d’autres,
sont allés vendre tout ce qu’ils avaient, l’ont donné
aux pauvres et ont suivi Jésus ? Nous ne savons pas comment le cœur de chacun a été touché. Mais nous savons qu’il leur a été promis un trésor
dans le ciel !

3. Nous avons tout quitté pour te suivre. Jésus répond à l’interrogation de Pierre : « personne n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des soeurs, une mère, un père, des enfants ou une terre, sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, soeurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle. » La vie de tout disciple de Jésus-Christ atteste de la vérité de ces mots. Le centuple et aussi des persécutions. Combien sont devenus martyrs de la
foi pour avoir professé le Seigneur ! En parlant du renoncement, Jésus dit : "Par amour
de moi et de l’Evangile". Seulement Lui et
l’Evangile valent la peine de tout laisser. Seulement en Lui se trouve
le salut et seulement en Lui nous sommes pleinement heureux, nous gagnons un trésor dans le ciel. Seulement avec Lui
nous sommes capables de tout laisser et de le suivre fidèlement.

« Qui ne cherche pas la croix du Christ ne cherche pas non plus la gloire du Christ. » St. Jean de la Croix

Dialogue avec le Christ

Seigneur, ouvre mon intelligence pour que je comprenne que tu m’as choisi pour l’évangélisation du monde. Fais grandir en moi un esprit généreux de service auprès de mes frères et donne-moi le courage nécessaire pour te suivre.

Résolution

Poser un acte - peut-être difficile ou pénible- qui fait de moi un disciple de Jésus-Christ.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales