Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 25 octobre 2020 - Saint Crepin
Date : samedi 29 mai 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Toi, suis-moi.

Saint Jean 21,20-25

Jésus ressuscité venait d’annoncer à Pierre par quel genre de mort il rendrait gloire à Dieu. En se retournant, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. (Celui qui, pendant le repas, s’était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? ») Pierre, voyant ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? » Jésus lui répond : « Si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? Mais toi, suis-moi. » Ainsi se répandit parmi les frères l’idée que ce disciple ne mourrait pas. Or, Jésus n’avait pas dit à Pierre : « Il ne mourra pas », mais : « Si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne, est-ce ton affaire ? » C’est lui, le disciple qui rend témoignage de tout cela, et qui l’a rapporté par écrit, et nous savons que son témoignage est vrai. Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait rapporter chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait ainsi.

Prière d’introduction Marie, aujourd’hui c’est samedi, le jour qui t’est consacré, toi la mère de Dieu et ma mère. Tu connais le coeur du Christ mieux que n’importe quelle créature. Guide-moi vers ce Cœur. Aide-moi à le pénétrer, et à distiller dans mon coeur la puissance de son amour, que je puisse imiter plus efficacement ton Fils pendant mon bref passage sur cette terre.

Pétition Marie, aide-moi à m’engager davantage avec le Christ selon l’état de vie qu’il a choisi pour moi.

Réflexion

1. L’exemple de Marie. Marie n’a jamais dit "non " aux plans de Dieu. Elle a mis de côté ses projets personnels, ses rêves et ses idéaux pour suivre le plan que Dieu avait clairement choisi pour elle depuis toute l’éternité. Elle n’a jamais suivi ses petits caprices, ses sentiments ou ses passions, même dans les plus petits détails ! Elle a gardé son esprit fixé sur Dieu et sur ce qu’il lui demandait à chaque moment. Quel exemple de fidélité ! En lisant les passages qui la concernent dans la Bible, en la contemplant dans les différents mystères du rosaire, ou encore en rendant visite à un sanctuaire marial, réfléchissons sur sa fidélité parfaite au plan de Dieu et demandons-lui la grâce d’une plus grande fidélité à son plan, dans nos vies.

2. L’appel du Christ. "A chacun de vous je dis donc : réponds à l’appel du Christ quand tu l’entends te dire : ’suis-moi !’ ... Il y a un choix à faire : un choix pour le Christ et sa façon de vivre, et pour son commandement d’amour. Le message d’amour que le Christ a apporté est toujours important, toujours approprié. Il n’est pas difficile de voir comment le monde d’aujourd’hui, malgré sa beauté et sa splendeur, malgré les conquêtes de la science et de la technologie, en dépit des biens matériels raffinés et abondants qu’il offre, aspire à plus de vérité, à plus d’amour, à plus de joie. Et tout ceci se trouve dans le Christ et dans sa façon de vivre "(pape Jean Paul II, homélie du 1er octobre, 1979). Choisissons le Christ contre nos passions. Choisissons le Christ contre notre fierté et notre égoïsme. Choisissons le Christ contre notre paresse. Choisissons le Christ en tout, que par nos vies et nos actions, le Christ puisse pénétrer profondément les coeurs des âmes qu’il nous a confiées.

3. Le chemin de la croix. « Je ne regrette pas ... d’avoir
suivi et de suivre Jésus-Christ sur ses chemins, qui sont, dans
la majorité des cas, chemins de croix et de sacrifices. Je peux
dire aussi que j’ai trouvé beaucoup de bonheur sur ce chemin.
Au point qu’une de mes plus grandes souffrances est de ne
pas avoir la capacité suffisante de faire comprendre aux
hommes le grand bonheur qu’ils perdent en ne suivant pas le
Christ sur le chemin qu’il a lui-même voulu pour chacun
d’entre eux. »
(Ma Vie, C’est le Christ, de J. Colinas no. 123). Si nous voulons suivre le Christ, il y a seulement un chemin : le chemin de la croix. Soyons généreux et embrassons notre croix avec amour et enthousiasme, et offrons-la pour toutes les âmes qui nous ont été confiées !

Dialogue avec le Christ Je suis un pèlerin sur cette terre, Seigneur, et mon temps ici bas s’écoule. Je désire ardemment être avec toi éternellement dans le ciel et je veux emmener beaucoup d’autres âmes avec moi. Aide-moi à porter ma croix avec amour, joie et un vrai enthousiasme, Seigneur. « Un saint triste est un triste saint », et je sais que mon épanouissement réside en mon union avec toi.

Résolution Je contemplerai le Christ sur la croix et je m’engagerai à porter ma croix avec plus de générosité.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales