Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 décembre 2018 - Saint Jean de la Croix
Date : vendredi 13 mai 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Est-ce que j’aime vraiment ?

Saint Jean 21, 15-19

Après le repas au bord du lac, Jésus ressuscité dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t’aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur, je t’aime, tu le sais. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, est-ce que tu m’aimes ? » Pierre fut peiné parce que, pour la troisième fois, il lui demandait : « Est-ce que tu m’aimes ? » et il répondit : « Seigneur, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Puis il lui dit encore : « Suis-moi. »

Prière d’introduction Seigneur, tu sais bien que je t’aime. Je te l’ai dit tant de fois ! Pardonne-moi pour tous les moments où mon amour a été infidèle ou faible. Apprends-moi à t’aimer plus profondément. Je veux te donner tout mon être - pas simplement une petite partie. Aide-moi à renoncer aux choses de ce monde auxquelles je m’accroche, afin de m’unir complètement à toi.

Demande Seigneur Jésus, aide-moi à te connaître davantage, afin de t’aimer plus et de te servir mieux.

1. Jésus se montre à nouveau. Chaque rencontre avec le Christ est une nouvelle révélation. Les apôtres ont appris à le connaître pendant son ministère public. Pierre le connaissait très bien, au point de l’identifier comme Fils de Dieu (Jean 6,66-69). Néanmoins, Jésus leur a parfois reprochés de ne pas le connaître assez bien (Jean 14,9). Cela ne devrait pas nous étonner que Jésus continue à se montrer même après sa résurrection. Cela ne devrait pas nous étonner non plus que les apôtres aient besoin d’autres révélations pour approfondir leur connaissance du Christ. Le dialogue de Jésus avec Pierre est une invitation pour lui d’approfondir cette connaissance, une invitation qui a sa source dans l’immense amour de Jésus pour les hommes. Jésus savait que Pierre aurait besoin de l’aimer de tout son être pour mener à bien sa mission de guide de ses frères et de l’Eglise. Seul l’amour pour le Christ le soutiendrait jusqu’à la fin et, par son don ultime, lui permettre de glorifier Dieu par son sacrifice.

2. Sois le berger de mes brebis. Saint Ignace de Loyola comprenait très bien le mécanisme et la nécessité de l’amour dans la vie spirituelle. Seulement après avoir éprouvé un grand amour pour le Christ a -t-il décidé de mener à bien sa mission dans l’Eglise. Cet amour était le résultat de la découverte du grand amour du Christ pour lui. Saint Ignace était si sûre de la puissance de cet amour qu’il a cherché à reproduire cette expérience de l’âme et de la mettre à la portée de tous. C’est pour quoi il a conçu les "exercices spirituels," une méthode de prière et de retraite devenue un outil de progrès spirituel largement proposé dans l’Eglise. L’amour est le moteur légitime de toute bonne action. Une connaissance profonde et personnelle du Christ nous inspire un amour sans conditions et nous incite à le suivre de tout notre coeur.

3. Puis il lui dit encore : « Suis-moi ». Jésus- Christ m’attend pour le suivre. Il ne me rejette pas à cause de mon égoïsme et de mon orgueil. Comme Pierre, j’ai souvent cherché à m’éloigner de ma vocation et à abandonner le travail du Christ pour m’occuper de mes propres affaires. Il sait m’attendre. Il sait faire un pas de nouveau dans ma vie sans me punir ni me corriger. C’est justement quand je me rends compte que je suis dans une impasse qu’il se montre, se donnant encore et m’invitant à répondre à son amour. Il me demande "M’aimes-tu ?" Quelle est ma réponse ?

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu sais bien que je t’aime. Soutiens-moi pour que je ne sois ni triste ni découragé devant la faiblesse de mon amour. Touche mon cœur, que ton amour surpasse tout le reste. Je veux te suivre sans réserve.

Résolution Aujourd’hui, je souffrirai une contrariété avec joie sachant que le Christ me l’a donnée comme une occasion de l’aimer.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales