Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 mai 2019 - Saint Pierre-Célestin
Date : samedi 16 octobre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le blasphème contre l’Esprit

Saint Luc 12, 8-12

Jésus disait à ses disciples : « Je vous le déclare : Celui qui se sera prononcé pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme se prononcera aussi pour lui devant les anges de Dieu. Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié en face des anges de Dieu. Et celui qui dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné. Quand on vous traduira devant les synagogues, les puissances et les autorités, ne vous tourmentez pas pour savoir comment vous défendre ou comment parler. Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure même ce qu’il faudra dire. »

Prière d’introduction
Seigneur, je me mets devant toi en toute humilité. Je sais que je t’ai souvent déçu, mais je fais confiance à ta grâce pour m’aider à prier ce matin avec ferveur et intensité.

Pétition
Accorde-moi, Seigneur, une conscience profonde de la présence de l’Esprit Saint dans mon âme.

Points de réflexion

1. Le péché impardonnable. Quel péché serait si grave qu’il ne pourrait jamais être pardonné ? L’Ecriture donne l’exemple d’une personne pardonnée à elle seule des péchés de la paresse, de la convoitise, de l’adultère, du scandale et du meurtre, tous commis en l’espace d’un chapitre (2 Samuel 11). Ainsi plutôt que n’importe quel péché concret, le péché impardonnable est une attitude : "Dieu ne peut pas me pardonner." C’est en effet un blasphème profond parce qu’il nie l’essentiel même de Dieu : son amour et sa miséricorde envers les hommes. Certains tombent dans ce type de désespoir, qui est un état très dangereux pour l’âme. Nous devons prier pour elles, et, si nous les connaissons, les encourager en les assurant que Dieu nous attend toujours avec les bras ouverts. Aucun de ses fils prodigues ne trouvera la porte fermée s’il décide de retourner à la maison.

2. Ecouter l’Esprit Saint. Qu’est-ce pécher contre l’Esprit Saint ? Dieu nous a donné son Esprit pour être notre avocat, pour murmurer sans cesse à notre coeur, "tourne-toi de nouveau vers le Seigneur qui t’aime." Le péché grave du désespoir bloque notre perception de cet appel. Mais nous n’avons pas besoin de blasphémer contre l’Esprit Saint pour devenir obtus sur le plan spirituel. Il suffit de permettre à des distractions d’envahir notre vie intérieure — les besoins de la maison et de notre travail —ou alors nous laisser absorbés par le divertissement, surfant sur Internet ou sur les chaînes de la télévision. Il en résulte qu’il devient même pénible de s’arrêter assez longtemps pour entrer dans un vrai dialogue avec Dieu. Pourtant, Dieu est là et Il veut nous aider ! Il envoie son Esprit Saint nous accompagner dans notre cheminement spirituel. Quand nous commençons à faire un effort, nous éprouvons bientôt cette joie de l’âme qui vient du Seigneur.

3. Une ligne de défense imbattable. Quand l’Esprit Saint demeure dans notre âme, nous faisons l’expérience du pardon de Dieu. Nous sommes convaincus de son amour pour nous. Ceci nous rend forts. Le Seigneur dit que l’Esprit Saint nous enseignera ce qu’il faut dire au moment de la persécution. En d’autres termes, cultiver sa présence en nous nous donnera la paix. Cela nous permettra de surmonter la passivité et les craintes que nous avons de dire ou de faire le bien. Souvent, nous voulons échapper à la difficulté et, pour ce faire, nous affaiblissons notre fidélité à la vérité. Mais la présence de l’Esprit Saint nous donne du courage. Dieu ne nous laisse pas seuls ! Il est même en nous !

Dialogue avec le Christ
Seigneur, tu m’as tellement donné ! Ton Esprit Saint demeure dans mon âme, me rappelant constamment ton amour et ta miséricorde. Viens en aide à chaque âme qui chancelle sur le coup du désespoir. Aide-la à connaître ce que tu m’as enseigné : jamais ta miséricorde ne s’épuisera.

Résolution
J’encouragerai une âme accablée en lui montrant que Dieu l’aime.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales