Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 mai 2019 - Saint Pierre-Célestin
Date : lundi 20 octobre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Devenir riche en vue de Dieu

Saint Luc 12, 13-21

Du milieu de la foule, un homme demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. » Jésus lui répondit : « Qui m’a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages ? » Puis, s’adressant à la foule : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d’un homme, fût-il dans l’abondance, ne dépend pas de ses richesses. » Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté. Il se demandait : ’Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte.’ Puis il se dit : ’Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède. Alors je me dirai à moi-même : Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.’ Mais Dieu lui dit : ’Tu es fou : cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l’aura ?’ Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d’être riche en vue de Dieu. »

Réflexion

1. Le pouvoir de l’avidité. Qu’est-ce qui pousserait quelqu’un à interpeller un maître du milieu de la foule, étalant au vu de tous ses affaire personnelles, pour lui demander de dissiper une dispute de famille ? Cet homme veut obtenir son héritage. Nous imaginons facilement que cette personne est très fâché avec son frère. Certainement, il perd beaucoup d’heures de sommeil et une bonne partie de ses journées à y penser. Sa situation l’obsède et il la perçoit comme une injustice. L’obsession devient si puissante que, laissant de côté tout respect humain, il apostrophe Jésus du milieu de la foule pour solliciter son aide.

2. En quoi consiste la vie ? Jésus voit bien que la véritable motivation de cet homme n’est pas la justice mais plutôt la convoitise, un désir désordonné pour des biens matériels. Il voit qu’il fait de son héritage une priorité dans sa vie. Jésus explique clairement que la vie ne consiste pas à amasser des possessions matérielles. Il souligne son enseignement avec une parabole. Cette parabole invite chacun de nous à faire un examen de conscience. Est-ce que je trouve ma sécurité dans les biens matériels ? Est-ce que ce sont mes biens qui me donnent le sentiment d’exister ? Est-ce que je construis des édifices afin de préserver mes biens ? Est-ce que j’engrange mes trésors dans un compte en banque, dans mes armoires, ou… dans mes rêveries ?

3. La fin viendra de manière inattendue. Personne ne sait quand il va mourir, mais nous savons tous que nous allons mourir. Ce jour-là, nous laisserons tous les trésors que nous aurons amassés derrière nous. Peut-être avons-nous déjà eu l’expérience douloureuse de nous occuper des affaires personnelles de quelqu’un qui vient de mourir. Il faut tout trier, il faut en jeter beaucoup et distribuer ce qui reste parmi les parents et proches du défunt. Pourquoi nous préoccupons-nous d’amasser des richesses alors qu’à la fin il faudra tout laisser derrière nous ?

Dialogue avec le Christ

Seigneur, aide-moi à me détacher des possessions matérielles. Je ne veux pas qu’elles prennent une plus grande place que Toi dans ma vie. Aide-moi à comprendre qu’elles ne peuvent pas me garantir la sécurité comme toi tu peux le faire. Un jour, je mourrai et je laisserai tout : ce jour-là, il n’y aura plus que Toi.

Résolution

Donner quelque chose à laquelle je tiens afin de m’entraîner à me détacher des biens matériels.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales