Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : jeudi 3 mars 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Jésus est le plus fort

Saint Luc 11, 14-23

Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et la foule fut dans l’admiration. Mais certains se mirent à dire : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. » D’autres, pour le mettre à l’épreuve, lui réclamaient un signe venant du ciel. Jésus, connaissant leurs intentions, leur dit : « Tout royaume divisé devient un désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres. Si Satan, lui aussi, est divisé, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons. Et si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. Mais si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est survenu pour vous. Quand l’homme fort et bien armé garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort intervient et triomphe de lui, il lui enlève l’équipement de combat qui lui donnait confiance, et il distribue tout ce qu’il lui a pris. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. »

Prière d’introduction
Seigneur, je me mets en ta présence, afin de recevoir le don de ton amour. Donne-moi ta grâce que je fasse l’expérience de ta présence dans mon âme. Tu es mon Dieu et je suis ta créature, venue pour t’adorer. Je crois en toi, j’espère en toi et je t’aime.

Pétition
Seigneur, raffermis ma volonté à pratiquer une plus grande charité dans mes pensées et dans mes paroles.

Points de réflexion

1. La présence du Christ. Jésus se tient au milieu d’une foule quand on lui présente un homme muet. Jésus expulse le démon qui le tourmentait, et l’homme se met à parler. La vie de cet homme est bouleversée, toute son existence est renouvelée grâce à la compassion et à l’amour du Christ pour lui. La foule est dans l’admiration ! Nous savons que Jésus nous aime de la même manière ; nous savons qu’Il est présent dans nos vies, aujourd’hui comme il y a 2000 ans. Ce même miracle peut se produire en nos propres vies si nos cœurs et nos esprits sont ouverts au Christ.

2. La bonté du Christ. Les Pharisiens sont incapables de voir la bonté qui résulte de l’œuvre du Christ. Ils sont peu disposés à permettre à l’amour du Christ de pénétrer leurs cœurs et de les transformer. Combien de fois ceci nous arrive-t-il quand nous ne voulons pas changer d’avis en raison de notre orgueil, de la colère ou du ressentiment. Nous donnons peut-être raison au Christ mais notre orgueil nous aveugle et nous rend incapables de voir et de recevoir la puissance de sa grâce. Le Seigneur nous met en garde : « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. »

3. La charité du Christ. Le remède à nos maux spirituels est le don surnaturel de la charité reçu dans les sacrements de la Réconciliation et de l’Eucharistie. C’est la nourriture spirituelle qui renforce notre capacité de voir la bonté des autres et de surmonter l’orgueil et la colère qui nous envahit. La charité est la présence du Christ dans notre âme. Sans elle, nous ne pouvons pas espérer gagner la bataille spirituelle.

« Là où il y a charité et amour, là est Dieu. Là où il n’y a pas de charité, Dieu ne peut pas être, et il ne peut pas y avoir de christianisme authentique. » (Ma vie, c’est le Christ du Père Marcial Maciel, L.C., page 123)

Dialogue avec Christ
Jésus-Christ, j’arrive à la fin de ma prière aujourd’hui avec une plus grande conscience de la bataille spirituelle qui se livre dans mon âme. Je veux combattre avec toi. Tu ne cesses jamais de me défendre du Mal ; cependant, parfois je ne corresponds pas activement à ta grâce. Je te remercie de ta fidélité, et je te promets de répondre aujourd’hui avec amour et fidélité.

Résolution
Je ferai un effort conscient de remplacer toutes mes pensées orgueilleuses ou coléreuses avec des pensées charitables.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales