Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 23 mars 2019 - Saint Victorien
Date : jeudi 27 mars 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Croyant ou incroyant ?

Saint Luc 11, 14-23

Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et la foule fut dans l’admiration. Mais certains se mirent à dire : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. » D’autres, pour le mettre à l’épreuve, lui réclamaient un signe venant du ciel. Jésus, connaissant leurs intentions, leur dit : "Tout royaume divisé devient un désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres. Si Satan, lui aussi, est divisé, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons. Et si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. Mais si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est survenu pour vous. Quand l’homme fort et bien armé garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort intervient et triomphe de lui, il lui enlève l’équipement de combat qui lui donnait confiance, et il distribue tout ce qu’il lui a pris. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse."

Réflexion

- 1) Certains pensent que, s’ils avaient vu les miracles de Jésus, ils croiraient en Lui. Mais le fait est que dans l’Evangile, beaucoup ont mal interprété les miracles que Jésus faisait. Certains pensaient même qu’il expulsait les démons par le pouvoir de Satan. D’autres demandaient des signes pour mettre Jésus à l’épreuve. Ceux-là, en réalité, ne croyaient pas en Lui et peut-être ils n’auraient pas cru même s’ils avaient vu un miracle. Jésus a ressuscité Lazare, alors que celui-ci était déjà enterré, et les chefs des juifs n’ont pas cru en Lui. Ils ont même décidé qu’il fallait tuer Jésus. Les disciples ont vu le visage de Jésus Christ transfiguré sur le mont Thabor et il ne leur a pas été facile de croire, même après la résurrection.

- 2) « En réalité, bien qu’il ait vu et touché son corps, seule la foi pouvait le faire entrer pleinement dans le mystère de ce visage. C’était là une expérience que les disciples avaient déjà dû faire au cours de la vie historique du Christ, vu les interrogations qui leur venaient à l’esprit chaque fois qu’ils se sentaient interpellés par ses gestes et par ses paroles. On ne parvient vraiment à Jésus que par la voie de la foi…Nous n’entrons pas dans la pleine contemplation du visage du Seigneur par nos seules forces, mais en laissant la grâce nous prendre par la main. Seule l’expérience du silence et de la prière offre le cadre approprié dans lequel la connaissance la plus vraie, la plus fidèle et la plus cohérente de ce mystère peut mûrir et se développer. » (Jean Paul II, Novo Millenio Ineunte, nn. 19-20).

- 3) Seigneur, montre-moi ta face ! Augmente ma foi ! Rends-moi humble parce que « tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et tu les as révélées aux enfants ».(Mt 11,25) Seigneur, révèle-toi à mon âme parce que « personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père ; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler ».(Mt. 11, 25-27).

Prière

Père Très Saint, accorde-nous une foi simple et inébranlable en ton Fils. Libère-nous de notre esprit incroyant et illumine-nous par ton Esprit Saint afin que nous cessions de chercher des signes pour croire. Amen.

Résolution

En communion avec toute l’Eglise, réciter le Credo comme adhésion personnelle au Christ et à son Eglise.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales