Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 23 juillet 2019 - Saint Apollinaire
Date : lundi 25 avril 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

A toute la création !

Saint Marc 16, 15-20

Jésus ressuscité dit aux onze apôtres : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau ; ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. » Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout la Bonne Nouvelle. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

Prière d’introduction Seigneur, Jésus-Christ, j’ouvre de nouveau ton évangile afin de te rencontrer. En réalité, c’est toi qui as pris l’initiative. Tu es le protagoniste de notre amitié. Tu m’as demandé de passer ce temps en ta présence de sorte que tu puisses jouir de ma compagnie et transformer mon être. Je suis totalement à toi. Garde-moi fidèle à ton amitié. Parle-moi pendant cette méditation pour me faire mieux comprendre ce que je suis pour toi et tout le bien que tu attends de moi.

Demande Seigneur Jésus, augmente mon amour pour les âmes.

Points de réflexion

1. ‘Allez !’ Le pape Jean Paul II a enseigné que Jésus- Christ nous appelle le premier, puis il se révèle à nous et alors il nous envoie. Dans l’évangile d’aujourd’hui, il s’agit de cette dernière étape : "allez !" C’est clair. Nous ne devons pas nous contenter de vivre une foi qui ‘tourne au ralenti’ mais plutôt notre foi doit nous pousser en avant, nous mobiliser. Le Christ lui-même a mené à bien sa mission avec enthousiasme, allant d’une ville à l’autre, comme il l’a expliqué à Pierre : " « Partons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame la Bonne Nouvelle ; car c’est pour cela que je suis sorti. » "(Marc 1,38). Demandons au Christ de nous faire comprendre son amour pour les âmes. Puis, sortons pour rencontrer ces âmes avec ce même élan d’amour.

2. ‘Proclamez’. Dans une lettre écrite en 1946, le PèreMarcial Maciel, L.C. écrit, "je ne puisse étouffer les gémissements de mon coeur. Je voudrais me multiplier, me diviser, pour écrire, prêcher, enseigner le Christ. Et c’est de toutes les entrailles de mon être, de l’esprit même de mon esprit que jaillit, impératif, cet unique cri : ma vie pour le Christ !" Le désir de proclamer le Christ l’a conduit, comme beaucoup avant lui, à suivre le commandement de Jésus "Allez !" Que voulons-nous proclamer ? Qui est le Christ que nous proclamons ? Plus nous le connaitrons par la prière, plus nous voudrons nous multiplier pour écrire, prêcher, et enseigner le Christ, sortir pour le proclamer avec notre vie, nos paroles et nos efforts apostoliques.

3. A toute la Création. Etre apôtre n’est pas une activité de week-end. Un apôtre ne chronomètre pas le temps qu’il donne pour le royaume du Christ. Si nous sommes des apôtres, nous sommes des apôtres vingt-quatre heures sur vingt-quatre. L’Esprit Saint est constamment au travail d’une quantité de manières, souvent inattendues. Si nous aimons, nous serons toujours attentifs aux occasions à saisir. Tout nous parle de la mission. Comment se contenter d’atteindre seulement une âme ou deux ? Sans nier la beauté d’apporter une âme au Christ, nous devons nous rappeler que l’amour n’est jamais satisfait ; il veut toujours atteindre plus d’âmes et les atteindre aussi rapidement que possible. En exerçant notre ardeur apostolique, nous pouvons trouver des obstacles sur notre chemin. Ne succombons pas au découragement. Plutôt, comme le pape Jean Paul II l’énonce dans ‘Au seuil de l’espérance’, ayons, comme saint Paul, une "obstination sainte pour proclamer l’évangile à chacun."

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu as parlé à mon coeur et à mon âme. Enlève tout ce qui m’empêche d’être ton apôtre : mon égocentrisme, ma paresse, et ma vanité et tout en moi qui fait obstacle à ta grâce. Accorde-moi l’obstination sainte de saint Paul qui, t’ayant rencontré, est sorti pour écrire, prêcher et enseigner à la création entière, pour toucher autant d’âmes que possible.

Résolution Je tâcherai d’inviter quelqu’un à une retraite, à une activité paroissiale, ou à tout autre événement lié à la foi en Jésus-Christ.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales