Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 23 juillet 2019 - Saint Apollinaire
Date : samedi 30 juillet 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Comme un roc pour l’Eglise

Saint Matthieu 14,1-12

En ce temps, Hérode, prince de Galilée, apprit la renommée de Jésus et dit à ses serviteurs : « Cet homme, c’est Jean le Baptiste, il est ressuscité d’entre les morts, et voilà pourquoi il a le pouvoir de faire des miracles. » Car Hérode avait fait arrêter Jean, l’avait fait enchaîner et mettre en prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe. En effet, Jean lui avait dit : « Tu n’as pas le droit de vivre avec elle. » Hérode cherchait à le mettre à mort, mais il eut peur de la foule qui le tenait pour un prophète. Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode, la fille d’Hérodiade dansa devant tout le monde, et elle plut à Hérode. Aussi s’engagea-t-il par serment à lui donner tout ce qu’elle demanderait. Poussée par sa mère, elle dit : « Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut contrarié, mais à cause de son serment et des convives, il commanda de la lui donner. Il envoya décapiter Jean dans la prison. La tête de celui-ci fut apportée sur un plat et donnée à la jeune fille, qui l’apporta à sa mère. Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps, l’ensevelirent et allèrent en informer Jésus.

Prière d’introduction Seigneur, tu as inspiré à saint Ignace à être audacieux avec toi et l’Eglise. Rends-moi plus confiant dans ma foi et dans ma façon de la vivre chaque jour. Je ne suis peut-être pas le grand apôtre que fut saint Ignace mais je veux t’aimer du même amour et avec le même zèle pour les âmes dans les différentes circonstances de ma vie.

Demande Seigneur, remplis mon âme d’un zèle pour les âmes tel qu’il me fasse surmonter tout obstacle.

Points de réflexion

1. A cause d’Hérodiade, Hérode a connu ce que c’est que l’enchaînement d’un péché à l’autre. Il prit la femme de son frère. Premier péché. Jean condamnait cette faute dans sa prédication : Hérode en est irrité et le fait emprisonner. Une autre faute. Il voulut le tuer. Une autre faute. Il craignait le peuple. De la lâcheté maintenant. Une autre faute. Pour couronner le tout, il s’apprête à commettre une des plus odieuses exécutions dans l’histoire. Tout cela a commencé avec une femme séduisante et un homme de peu de principes. Quelle est la petite faute dans ma vie qui en engendre tant d’autres ? Ce peut être un petit rien, presque excusable. Le roi David se prélassait nonchalamment une après-midi sur la terrasse de son palais et il finit par engendré un enfant et faire mourir le mari de la mère. Il faut être très conscient des conséquences de nos moindres péchés pour éviter cet effet d’entraînement.

2. Il s’engagea à lui donner tout ce qu’elle demanderait. A- t-il été obligé de faire cela ? Qui a obligé Hérode à faire ce serment ? C’était pour faire un coup d’éclat, pour montrer qu’il avait le pouvoir d’accorder de riches cadeaux aux moindres fantaisies. C’était pour le plaisir d’éblouir ses invités. Mais à la fin il lui a été demandé plus qu’il n’aurait voulu. Il fut obligé de mettre de côté un des seuls bons principes qu’il avait. Il respectait Jean parce qu’il savait que c’était un homme de Dieu. Aveuglé par le plaisir, aucun principe ne tenait plus. Peut-on être ferme dans nos convictions en dépit de l’ambiance environnante ? Où est ma limite ? « Seigneur, je suis un homme ! Donnez-moi une chance ! » La chance, le Christ nous l’a donnée quand il est venu sur terre et qu’il est mort sur la croix pour nous sauver. Maintenant, il faut lui donner sa chance et faire un effort pour collaborer à sa grâce.

3. Les saints - un don pour l’Eglise. Dieu fait surgir de grands saints dans l’Eglise précisément au moment où elle en a le plus besoin. Dieu est le responsable et il prend ses responsabilités. Saint Jean Baptiste a été fidèle jusqu’à la mort. Il n’a pas tergiversé pour sauver sa vie. Saint Ignace était fortement attaché à la vérité de sa foi et la défendait avec la ferveur du militaire qu’il avait été. Pour quelle raison ? L’amour. Jusqu’à quel point aimait-il Dieu ? Il aimait Dieu sans limites. Finalement, l’amour est la seule motivation pour demeurer fidèle. Quand on aime et qu’on se sent aimé, nous sommes les plus grands, les meilleurs apôtres.

Dialogue avec le Christ Seigneur, aide-moi à suivre l’exemple de saint Ignace et de saint Jean et non celui d’Hérode. Fais que ma vie soit basée sur le roc que sont les principes solides, que le charme de l’opinion public ne me séduise pas. Je veux t’être fidèle car je sais qu’au dernier jour tu me récompenseras, mais surtout parce que je t’aime et que je sais que tu m’aimes. Donne-moi ta grâce et montre-moi le chemin, je le suivrai.

Résolution Aujourd’hui je parlerai de Jésus avec au moins deux personnes.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales