Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : dimanche 28 août 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La croix selon Jésus-Christ

Saint Matthieu 16, 21-27

Pierre avait dit à Jésus : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. » A partir de ce moment, Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des chefs des prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! cela ne t’arrivera pas. » Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ; tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera. Quel avantage en effet un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s’il le paye de sa vie ? Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite. »

Prière d’introduction Père Céleste, inspire-moi une soif ardente et profonde pour la prière et une franchise de coeur pour entendre ce que tu souhaites me dire.

Demande Seigneur Jésus, merci de m’appeler à te suivre. Que jamais je ne m’éloigne de ton enseignement. Ne me laisse jamais me séparer de toi !

Points de réflexion

1. Jésus prépare ses disciples. Le Christ connaît l’effet que sa Passion aura sur ses disciples, ainsi il commence avant l’heure à les y préparer. À diverses occasions, il leur annonce ce qui va se passer, de sorte que quand cela se produira, ils ne perdent pas courage. Jésus-Christ est le bon berger qui connaît ses moutons - bien plus que les moutons ne se connaissent eux-mêmes !— Et il sait ce dont ils ont besoin à chaque moment. En notre propre vie, Jésus sait bien ce dont nous avons besoin à chaque moment, et il nous prépare pour ce qui vient. Une amitié étroite avec le Seigneur nous met entre ses mains et nous donne une plus grande sécurité et la paix.

2. Jugeons avec les mêmes normes que Dieu. Pierre parle pour nous tous. Notre réaction humaine spontanée à la vue de la croix est de l’éviter à tout prix : "tout sauf ça !" Nous tous avons nos propres idées sur la façon dont les choses devraient se passer. Nous essayons même de convaincre Dieu que nos idées sont les meilleures. Et quand Dieu veut nous mener par un chemin différent, un chemin que nous ne voulons pas forcément prendre, notre première réaction est de ne pas accepter le plan de Dieu. Nous essayons de convaincre Dieu d’agir autrement ; nous prenons Jésus à part et nous nous plaignons.

L’humilité et la franchise devant Dieu lui permettent de remédier facilement à ce qui nous manque. La réaction de Pierre a permis au Christ de le corriger et de le placer sur le droit chemin. Cependant, nous voyons également comment la vanité de Pierre, qui essayait d’affirmer sa propre volonté plutôt que de demander humblement au Christ de l’éclairer, lui a valu un vif reproche de la part du Seigneur. L’honnêteté docile vis-à-vis du Seigneur est une garantie sûre que nous ne serons jamais trop éloignés de lui, et que si nous commençons à nous égarer, il pourra nous ramener à lui.

3. Lié au Christ par la croix. Jésus Christ parle de manière très claire. Son message semble à premier abord dur pour notre nature humaine, alors qu’il est en réalité une consolation. Si le Christ nous avait dit que pour le suivre nous devrions apprendre à faire des miracles, à avoir un grand talent de prédicateur, ou pouvoir jeûner 40 jours et 40 nuits ... alors nous aurions de quoi nous désespérer. Seulement très peu de personnes pourraient suivre le Christ dans ces conditions. Mais le Christ nous dit que pour le suivre, nous devons prendre notre croix, alors pourquoi se décourager ? Le plus souvent nous faisons l’expérience de nos limites, notre faiblesse, notre incapacité... bref, de notre propre croix. Ainsi le moyen du salut est-il à notre portée. Il est toujours avec nous. Tout ce que nous avons à faire est de nous en charger humblement, affectueusement, en nous unissons à la croix du Christ.

"Vous n’avez pas renoncé à vivre ou à aimer, mais vous avez découvert une manière supérieure de vivre et d’aimer : le Christ. Ce n’est pas sans mystères, sans luttes, ni sans souffrances ; tout cela est humain et Dieu ne nous déshumanise pas lorsqu’il nous appelle. Déshumanisés, nous ne l’intéresserions pas. Le beau mystère de votre vie est cette croix que forme en vous la rencontre de l’humain et du divin. Ne demandez pas demander à être consolés dans ce monde, quand le Christ vous demande d’être ouvert à davantage. Ne demandez pas le repos quand le Christ te demande et vous appelle à monter plus haut. Ne demandez pas la paix quand le Christ vous demande de renouveler le don de vous-même et d’être vigilants. Voilà ce que c’est d’être chrétien. Suivre le Christ dans le mystère de sa vie et de sa passion. Les situations dans lesquelles se déroule notre vie quotidienne sont pas étrangères aux mystères de la croix de notre vie, avec ses préoccupations, ses tensions, et ses surprises. Tout entre dans le plan de Dieu et vous devez profiter de tout comme d’une nouvelle étape de la réalisation de votre mission. Au cours de chacune de ces étapes de notre vie, la seule chose qui importe, comme dans la marche d’une armée, c’est d’atteindre nos objectifs » (lettre du Père Marcial Maciel, LC, du 12 juin 1973).

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, merci de ton enseignement si clair. Apprends-moi à aborder la vie selon ce sage axiome " Quel avantage aurai-je à gagner le monde entier, si je perds mon âme ?" Permets-moi de te chercher pardessus tout, en tout, et partout.

Résolution J’accepterai joyeusement la croix telle qu’elle se présente à moi aujourd’hui, particulièrement la croix que je suis pour moi-même.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales