Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : mardi 11 octobre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Ils sauront que nous sommes des chrétiens par notre amour les uns pour les autres

Saint Luc 11, 37-41

Comme Jésus parlait, un pharisien l’invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et se mit à table. Le pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas d’abord fait son ablution avant le repas. Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté. Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ? Donnez plutôt en aumônes ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous. »

Prière d’introduction Seigneur, je voudrais t’inviter dans mon coeur. Donne-moi la joie d’avoir avec toi une conversation profonde et intime pendant cette méditation. Aide-moi à t’écouter de tout mon cœur et de tout mon esprit.

Demande Seigneur, donne-moi une charité vraie et constante.

Points de réflexion

1. La charité dans les paroles. "Parfois nous remarquons davantage les fautes qui frappent notre sensibilité et notre conscience, comme une faute contre la
pureté, mais les fautes contre la charité, surtout la charité en
paroles, comme la médisance et la calomnie, ou la simple
critique négative, semblent parfois rester complètement invisibles
à la conscience." (Ma Vie, c’est le Christ, no 66). Les mots peuvent blesser, et le font souvent, bien davantage que des "bâtons et des pierres." Chacun a besoin d’être encouragé, et non pas abaissé ; il a besoin d’être motivé et enthousiasmé, non pas critiqués et dépréciés. Jésus nous demande d’être le sel de la terre et la lumière du monde. Il a besoin de nous pour donner l’exemple !

2. La charité dans la pensée. Tout comme une toux ou un reniflement sont des symptômes indicateurs d’un rhume, des commentaires négatifs indiquent un océan de pensées peu charitables. Nous ne devons pas accueillir chaque pensée qui se présente à notre esprit — le diable est très intelligent et il travaille d’une manière subtile dans nos pensées. Ce qui commence comme une simple boule de neige toute petite et apparemment inoffensive peut devenir une avalanche, si nous n’y faisons pas attention en contrôlant nos pensées. Pensons bien des autres, parlons bien des autres, trouvons des excuses pour les autres, et essayons de voir le Christ présent dans chaque âme.

3. La charité dans l’action. Cela ne suffit pas de penser du bien ou même de dire du bien des autres, nous devons également faire le bien aux autres. C’était toute la vie du Christ, une vie de service total et de dévouement à chaque âme qui croisait son chemin. L’Esprit Saint, le doux hôte de nos âmes, nous inspirera comment vivre cet amour fraternel en détails et de tant de manières. Un sourire amical, une écoute humble, l’acceptation du point de vue d’un autre, un effort pour être aimable avec quelqu’un de désagréable, une visite à Marie ou à Jésus dans l’Eucharistie pour prier pour une âme en particulier — il y a tant d’occasions d’aimer !

Dialogue avec le Christ Jésus- Christ, merci de me rappeler que l’aspect le plus important de ma vie chrétienne est l’amour. La première communauté chrétienne se distinguait par son amour les uns pour les autres. Seigneur, que mon amour pour mon prochain te porte témoignage.

Résolution Je trouverai un moyen concret pour améliorer ma charité dans la pensée, la parole ou l’action.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales