Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 22 octobre 2019 - Ste Salomé
Date : dimanche 6 novembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

L’huile du cœur

Saint Matthieu 25,1-13

Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Alors, le Royaume des cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe et s’en allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insensées, et cinq étaient prévoyantes : les insensées avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leur lampe, de l’huile en réserve. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent. Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : ’Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.’ Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leur lampe. Les insensées demandèrent aux prévoyantes : ’Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.’ Les prévoyantes leur répondirent : ’Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous ; allez plutôt vous en procurer chez les marchands.’ Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et l’on ferma la porte. Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : ’Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !’ Il leur répondit : ’Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.’ Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je crois que tu m’appelles à la prière. Je crois en la réalité et en la force de ton amour, répandu pour moi. J’ai confiance de pouvoir participer à cet amour par la prière et de trouver le courage dont j’ai besoin pour te rechercher activement. Seigneur je t’aime. Que cette prière me prépare à te recevoir plus intimement dans l’Eucharistie. Que cette prière soit un véritable acte d’amour pour toi.

Demande Seigneur, prépare mon cœur à recevoir l’Amour.

Points de réflexion

1. Préparés à rencontrer l’époux. Dieu s’est fait homme pour rencontrer chacun de nous de façon humaine. Et cette rencontre n’est pas distante, brève ou superficielle. Elle est intime ; Dieu se présente comme « l’époux ». Il entraîne joie et célébration. Les dix vierges représentent la mariée et elles partagent sa joie. Leur unique mission est de recevoir et accompagner l’Epoux à la fête des noces. Personne ne peut les remplacer. Le sérieux avec lequel elles rempliront leur rôle déterminera leur façon de le remplir. L’Eglise est la fiancée du Christ. Comme les vierges, ne dois-je pas avoir une compréhension plus profonde du Christ et de son amour pour l’Eglise, s’il est ma joie et ma raison de célébrer ?

2. La vie est préparation. Le temps est un des cadeaux les plus précieux que nous fait Dieu. Une fois perdu, on ne peut plus le récupérer. Nous réalisons que le moment le plus important de la vie est celui de la mort. Et cette dernière heure sera d’une certaine façon le résultat et le résumé de toutes les heures que nous avons vécues. Chaque moment est la préparation à la rencontre du Seigneur qui nous aime et a donné sa vie pour notre salut. Nous ne pourrons improviser quand l’heure de vérité viendra. Chaque acte de foi, d’espérance et de charité - chaque effort pour suivre la volonté de Dieu et s’y sacrifier - établit une relation avec l’Epoux. Ma vie est une recherche pour le connaître et l’aimer, pour être avec lui. Comment sera mon cœur, sera-t-il ouvert, prêt à se rendre ? Aurai-je encore envie de l’accueillir ?

3. Me connaît-il ? Qu’est ce qu’il y a de plus tragique que de dire : « Seigneur, ouvre-nous ! » et de s’entendre répondre : « Je ne vous connais pas ! » ? L’Epoux connaît certainement la fiancée, celle pour qui Il a donné sa vie. Mais il nous connaît à travers l’amour, dans ce que son amour nous appelle à être. Il ne peut nous connaître en dehors de cet amour. Notre disposition pendant que nous attendons l’Epoux - qui englobe foi, espérance et charité- est la« gratitude ». Le Seigneur qui nous a aimés le premier, cherchera un cœur reconnaissant, transformé par la grâce du baptême, de la contrition et de la charité. Un cœur reconnaissant ne l’oubliera pas. Pas un jour sans un souvenir d’amour et des actes de remerciements. Il n’est pas étonnant qu’il nous ait laissé l’Eucharistie, sacrement de la « reconnaissance », par lequel nous nous préparons à sa venue.

Dialogue avec le Christ Mon Dieu, tu connais mon effort pour t’aimer chaque jour. Inspire moi, par le sacrifice de ton Eucharistie, de savoir comment me donner totalement par l’amour. Aide-moi à anticiper ta venue en te reconnaissant en chaque personne que je rencontrerai. Que je ne cesse jamais de préparer mon coeur à t’aimer et à partager la joie de ton Royaume. Révèle-moi la profondeur et les qualités de ton amour afin que je puisse me préparer à te donner une réponse sincère et valable.

Résolution Je prendrai le temps de résoudre ou mettre de côté les soucis et difficultés de ma journée pour reconnaître et aimer le Christ en ceux que j’aime.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales