Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : mardi 6 décembre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Aucun pasteur ne ressemble au Bon Pasteur

Saint Matthieu 18, 12-14

Jésus disait à ses disciples : « Que pensez-vous de ceci ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne laissera-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et, s’il parvient à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »

Prière d’introduction Cher Jésus, mon Seigneur et mon Dieu, sois à mes côtés dans ce moment de prière. Aide-moi à approfondir ton amour infini et à entendre ce que tu désires me dire ce matin. Je crois en toi, j’espère en toi. Seigneur, sois mon berger et le sens de toute ma vie.

Demande Jésus, tu es le Bon Pasteur. Fais-moi la grâce de ressentir ta présence dans ma vie.

Points de réflexion

1. Les pasteurs ne sont pas tous semblables. Aujourd’hui, le pasteur n’a pas le sens qu’il avait au temps de Jésus. Le psaume 23 était probablement celui que le Christ préférait car il se sert fréquemment de l’image du berger, du pasteur : « Le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien. » Les moutons ont une grande confiance dans leur berger. Instinctivement, ils savent que le berger veille sur eux. Le Christ est notre berger et il nous aime. Dans la vie, des choses et des hommes nous promettent le bonheur et se proposent d’être notre berger, notre guide. Mais cela ne dure pas : arrive une épreuve, ils disparaissent et nous laissent comme ferait un mercenaire à la vue d’un loup. Renouvelons notre engagement au Christ, Bon Pasteur, car il est le seul véritable pasteur de nos âmes.

2. A la recherche de la brebis égarée. Dans tous les groupes d’animaux, il y en a toujours un qui est distrait et s’égare. Combien de fois dans nos vies n’avons-nous pas, par distraction, abandonné la sécurité du Christ et le chemin qu’il a tracé pour nous ? Le péché, voilà ce qui nous sépare du Christ. Si nous ne sommes pas vigilants, nous pouvons facilement être séduits par le monde, par la fascination des biens matériels et des plaisirs passagers. Quand on s’apercevra que nous nous sommes égarés, Dieu nous cherchera jusqu’à ce qu’il nous trouve et que nous nous soyons réconciliés avec lui.

3. Que la fête commence ! Celui qui a des enfants, dont l’un d’eux s’est temporairement égaré, connaît la joie que Dieu ressent quand nous sommes réunis à lui. Nous ne pourrons jamais aller au-delà de son amour et de sa générosité car l’un et l’autre dépassent notre imagination.
Aujourd’hui, prenons le temps de nous entretenir avec Dieu sur notre état de vie et décidons de le laisser agir dans notre vie quotidienne . Y a-t-il une meilleure façon de se préparer à Noël que d’ouvrir grand nos coeurs ? Le Christ est là, il frappe, il demande d’entrer.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je me rends compte que par moments je me sépare de toi par orgueil, vanité et sensualité. Accorde-moi la grâce de pouvoir détecter les occasions de péché dans ma vie et , avec ton aide, de me résoudre fermement à les éviter. Fais que je ressente ta présence tout au long de ce jour et que j’entraîne d’autres à faire la même expérience.

Résolution Aujourd’hui, dans mes conversations je m’efforcerai de mettre en relief ce qu’il y a de bon et de positif chez mes interlocuteurs.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales