Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : lundi 13 mars 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Aimer de l’amour de Dieu

Saint Luc 6, 36-38

Jésus disait à la foule : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et vous recevrez : une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. »

Prière d’introduction Mon Père des Cieux, tu as montré une telle miséricorde pour moi au long de ma vie. Tu m’as toujours accueilli dans ta Maison quand je suis revenu vers toi avec un cœur humble et contrit. Je te prie de me donner la grâce de partager cet amour miséricordieux avec les autres, principalement avec ceux qui me font du mal.

Demande Seigneur Jésus, augmente mon amour pour les autres. Aide-moi à les aimer comme tu les aimes.

Points de réflexion

1. Un enseignement nouveau. Le message de Jésus pour nous est difficile. Il était difficile pour ceux de son époque. C’était une nouvelle façon de penser et d’agir. Il a toujours été facile à l’homme de juger les autres, de les condamner et de leur en vouloir. Nous le voyons encore dans notre société actuelle. On se venge facilement de ceux qui nous font du mal, même si nous les aimons.

2. La façon de Dieu. Pourtant Dieu n’agit pas de cette façon envers nous. Il a envoyé son Fils unique et innocent pour mourir à notre place, nous qui étions les vrais coupables. Il n’a pas cherché à se venger et ne nous en a pas voulu. Cela ne signifie pas que nous pouvons pécher librement avec l’excuse que Dieu nous aime de toute façon et nous pardonnera. Dieu hait le péché mais Il aime le pécheur. Il veut que nous nous détachions franchement de tout ce qui nous sépare de Lui. Il veut également que nous l’imitions dans son amour et son pardon quand nous avons à faire avec les autres.

3. Ne jugez pas, aimez. Nous devons nous rappeler que Dieu nous jugera de la façon dont nous avons jugé les autres. Il nous dit clairement : ‘la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous’. Quand un homme de loi demanda à Jésus : « Qui est donc mon prochain ? » Jésus lui répondit par la parabole du Bon Samaritain. Nous savons que les Juifs et les Samaritains ne s’entendaient pas. Ils étaient ennemis. Jésus nous dit qu’il faut aimer les autres, même nos ennemis, car nous avons été ses ennemis et pourtant il nous a aimés et il est mort pour nous.

Dialogue avec le Christ Jésus, ce commandement que tu me donnes aujourd’hui dans ce passage d’Evangile me semble bien difficile. Ce n’est pas facile d’aimer ceux avec qui je ne m’entends pas ou qui sont mes « ennemis » pour quelque raison que ce soit. Pourtant je désire te suivre avec plus de perfection et je veux aimer comme tu le fais. Aide-moi à le faire puisque je t’aime.

Résolution Aujourd’hui je ferai une bonne action pour quelqu’un en m’efforçant de voir Jésus en cette personne et en l’aimant comme le fait Jésus.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales