Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : lundi 1er mai 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

A la recherche de Jésus

Saint Jean 6, 22-29

Jésus avait traversé le lac en marchant sur les eaux. Le lendemain, la foule restée sur l’autre rive du lac se rendit compte qu’il n’y avait eu là qu’une seule barque, et que Jésus n’y était pas monté avec ses disciples, qui étaient partis sans lui. Cependant, d’autres barques, venant de Tibériade, étaient arrivées près de l’endroit où l’on avait mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâce. La foule s’était aperçue que Jésus n’était pas là, ni ses disciples non plus. Alors les gens prirent les barques et se dirigèrent vers Capharnaüm à la recherche de Jésus. L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : vous me cherchez, non parce que vous avez vu des signes, mais parce que vous avez mangé du pain et que vous avez été rassasiés. Ne travaillez pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui se garde jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le Père, a marqué de son empreinte. » Ils lui dirent alors : « Que faut-il faire pour travailler aux oeuvres de Dieu ? » Jésus leur répondit : « L’oeuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, le troisième jour tu t’es relevé d’entre les morts..... Que ces quelques paroles suffisent à me remplir de foi et d’espérance aujourd’hui. Tu as parcouru le monde en faisant le bien, c’est pourquoi je supplie de pouvoir suivre ton exemple avec un coeur disposé à accomplir ce qui est beau et bien.

Demande Donne-moi, Seigneur, la grâce de croire en toi tout particulièrement dans les moments les plus difficiles.

Points de réflexion

1. « Vous avez mangé des pains à satiété. » Dieu par rapport aux biens qu’il m’accorde.... Ai-je appris à les distinguer afin de savoir dans quel ordre les demander dans la prière ? Est-ce que je cherche Dieu seulement pour ses faveurs et ses bienfaits ou est-ce que je le cherche pour Lui-même ? Tout bien matériel ou spirituel qui n’est pas Dieu Lui-même n’est qu’une créature que je me permets d’adorer presque imperceptiblement. Même mon travail apostolique peut m’éloigner de Dieu si je ne l’ai pas mis au centre de ma dévotion. Dieu doit être premier servi et il doit être placé même avant les oeuvres que je fais pour lui dans ma vie.

2. « Non pas pour cette nourriture périssable ». Des oeuvres apparemment bonnes faites avec une intention fausse peuvent rendre ces mêmes œuvres, qui autrement seraient bonnes, mauvaises ou tout au plus les rendre stériles pour ma vie spirituelle. Nos coeurs peuvent dériver en cherchant d’autres buts : le confort, l’appréciation des autres, le désir de prouver que j’ai raison ou que je suis meilleur que les autres. De telles aspirations ne viennent pas de Dieu mais de notre égoïsme et de notre faiblesse humaine. De telles oeuvres dureront-elles ? Me combleront-elles vraiment ? Perdureront-elles jusque dans l’éternité ? Il faut purifier nos coeurs souvent et avoir une vie de prière fervente qui nous fait voir le plan de Dieu. C’est ainsi que nous récolterons des fruits spirituels durables. Saint Paul nous exhorte : « Si donc vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Tendez vers les réalités d’en haut, et non pas vers celles de la terre. En effet, vous êtes morts avec le Christ, et votre vie reste cachée avec lui en Dieu. .. Faites donc mourir en vous ce qui appartient encore à la terre : débauche, impureté, passions, désirs mauvais, et cet appétit de jouissance qui est un culte rendu aux idoles. » (Colossiens 3:1-5)

3. « Que devons-nous faire pour accomplir les oeuvres de Dieu ? » Les vraies oeuvres de Dieu que nous accomplissons dans nos vies sont des oeuvres surnaturelles de foi, d’espérance et de charité. Ces vertus opèrent par la grâce, ce don divin que nous devons solliciter ardemment et affermir souvent par la prière.
« Si le Seigneur ne construit la maison, c’est en vain que travaillent les bâtisseurs. » (Psaume 127) C’est par la grâce que Pierre comprit que Jésus était le Fils de Dieu et c’est aussi par la grâce que les filets de Pierre se remplirent de poissons. Le fondement de ma foi est-il assez solide pour que le Christ puisse construire sur moi comme il a construit son Eglise sur la foi de Pierre ?

Dialogue avec le Christ Jésus, tu me donnes le pain du ciel à manger et ce pain remplit ma vie de bonnes choses. Que ton Corps et ton Sang m’enseignent toujours à croire en toi plus profondément et à concentrer mes désirs uniquement en toi jusqu’à ce que nous nous rencontrions face-à-face.

Résolution En plus de l’Evangile, je commencerai la lecture d’un livre recommandé sur la vie du Christ, la vie des saints ou quelqu’autre livre de spiritualité afin de garder toujours la vue sur Jésus Christ.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales