Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 29 juin 2022 - Saint Pierre et Saint Paul
Date : vendredi 5 mai 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

La question de l’incroyance

Saint Jean 6, 52-59

Les Juifs discutaient entre eux : « Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ? » Jésus leur dit alors : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’aurez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui. De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même aussi celui qui me mangera vivra par moi. Tel est le pain qui descend du ciel : il n’est pas comme celui que vos pères ont mangé. Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. » Voilà ce que Jésus a dit, dans son enseignement à la synagogue de Capharnaüm.

Prière d’introduction Seigneur, augmente ma foi. Aide moi à accepter tes paroles de vie et de foi. Je ne comprends pas toujours ce que tu attends de moi et cela me rend l’obéissance difficile. Augmente ma foi. Aide moi à mettre en toi toute ma confiance. Aide moi à t’aimer au-dessus de toutes choses, particulièrement au-dessus de moi-même. Je crois que tu es le chemin de mon bonheur et la vérité de ma vie. Je t’aime. Aide moi à être fidèle à ton amour et cohérent dans ma vie.

Demande Seigneur, accrois ma foi en ta présence dans l’Eucharistie et dans ma vie.

1. Comment cela peut-il se faire ? Le discours du Pain de Vie continue. Les disciples commencent à comprendre que Jésus est littéralement en train de leur dire qu’il va leur donner à manger sa chair et son sang. Ils commencent à en parler entre eux. « Comment cet homme peut-il nous donner sa chair à manger ». Ils cherchent à comprendre tout à travers leur raison, en s’appuyant sur leur expérience et leurs connaissances. C’est trop court pour le plan de Dieu. Il leur manque la foi. Marie est un exemple parfait de foi. Elle a entendu des paroles qui étaient difficiles à comprendre. Elle nous montre le chemin de la foi. Lorsque l’Ange lui révèle son état, elle demande comment cela peut se faire, pas par doute de la puissance de Dieu, mais, pour comprendre comment cette nouvelle action divine respectera sa consécration. Entendant que sa promesse de virginité serait sauvegardée, elle répond : « qu’il soit fait selon votre parole ».

2. Le pain de Vie. Jésus n’explique pas ses paroles. Il ne leur dit pas qu’ils ne l’ont pas compris. Il se contente de répéter que s’ils ne mangent pas sa chair et s’ils ne boivent pas son sang, ils n’auront pas la vie éternelle. L’Eucharistie n’est pas quelque chose à côté de la foi chrétienne, elle est essentielle. Jésus est le chemin, la vérité et la vie. Comment puis-je être indifférent à sa présence et à son de lui-même pour moi. Comment pourrais-je ne pas l’adorer alors qu’ul vient vers moi sous une forme aussi humble ? Comment ne pas être subjugué par sa bonté, sa présence, le don total qu’il fait de lui-même pour moi - corps, sang, âme et divinité - ?

3. La vie éternelle. “Quiconque mangera ce pain aura la vie éternelle”. Dieu est éternel. Notre nature de pécheur est mortelle. Notre corps s’use, il finit par rompre. Pour vivre éternellement, nous avons besoin d’un nouveau principe de vie, d’une vie divine pour vivifier nos corps et les transformer. Jésus nous donne sa vie ? Et bien qu’il aurait pu choisir un autre moyen pour verser de la vie dans nos âmes, il choisit les sacrements. Ce serait folie et naïveté de prétendre que tel n’est pas le cas, où que nous pouvons le recevoir d’une autre manière que celle qu’il nous a révélé. Notre vie et notre espérance sont dans l’Eucharistie. Dans la Messe nous recevons une promesse de vie éternelle.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je te remercie pour le grand don de l’Eucharistie, le don merveilleux de toi-même. Tu viens à moi sous la forme la plus humble. Tu deviens pain, tu te places dans les mains des hommes, courant le risque de ne pas être reconnu. Augmente ma foi. Aide-moi à te mettre en premier, de mettre l’Eucharistie en première dans ma vie. Aide-moi à me servir de toutes les occasions pour m’approcher de toi. Je désire être avec toi, demeurer avec toi comme les disciples l’ont fait. Je désire de voir, de t’entendre dire mon nom. Je te donne mes talents, mon énergie, mon temps, ma vie.

Résolution Je visiterai le Christ dans l’Eucharistie.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales