Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : lundi 24 juillet 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Il ne sera donné aucun signe

Saint Matthieu 12, 38-42

Quelques-uns des scribes et des pharisiens lui adressèrent la parole : « Maître, nous voudrions voir un signe venant de toi. » Il leur répondit : « Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe, mais, en fait de signe, il ne sera donné que celui du prophète Jonas. Car Jonas est resté dans le ventre du monstre marin trois jours et trois nuits ; de même, le Fils de l’homme restera au coeur de la terre trois jours et trois nuits. Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que cette génération, et elle la condamnera ; en effet, elle est venue de l’extrémité du monde pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon. »

Prière d’introduction Seigneur, je crois en ta présence au milieu de nous et je te demande d’augmenter ma foi et de m’aider à la partager avec les autres. Dès maintenant, ouvre mon coeur et rends-moi capable de passer les prochains moments avec toi en méditant cette prière. Soutiens ma ferveur et mon attention. Soutiens mon désir de faire grandir ma connaissance et mon amour de toi.

Demande Seigneur Jésus Christ, garde-moi près de toi, toujours reconnaissant pour tout ce que tu fais pour moi. Accorde-moi la grâce de ne jamais « m’habituer » à ta présence dans ma vie.

Points de réflexion

1. Demander un signe. Les scribes et les Pharisiens se pensaient bien disposés quand ils demandèrent un signe au Christ. Ils croyaient que c’était un genre de compromis qu’ils pouvaient faire avec n’importe quel prophète, et pourquoi pas avec Dieu. Donne-moi un signe pour que je croie en toi. Donne-moi quelque chose pour tout le mal que je me donne pour toi. Fais que mon effort pour devenir bon en vaille la peine. Notre amour peut être calculé et mis sous condition. Le Christ a déjà donné de nombreux signes et pourtant les Pharisiens en redemandent. Est-ce que je demande sans cesse des signes de la présence de Dieu dans ma vie ? Quels sont les signes que je demande chaque jour ? Est-ce que je soumets mon amour pour Dieu à des conditions ?

2. Le signe de Jonas. L’incroyable réalité de ce qu’est la Résurrection devrait à tout jamais nous porter à vivre une vie juste et honnête. Est-ce que je m’arrête souvent à réfléchir à la grandeur de ce mystère ? Est-ce que je m’arrête souvent à songer à ma propre résurrection au dernier jour ? La puissance de la Résurrection doit être un facteur qui conditionne mes relations avec le prochain. Il doit être une raison qui me donne une force illimitée pour maîtriser les tentations et les problèmes quotidiens. Si je suis faible devant les tentations, je dois me demander si je crois vraiment à l’immense récompense que Dieu a préparée pour ceux qui persévèrent dans leur amour pour Lui.

3. Il y a ici plus grand que Jonas. Il nous est trop facile de blâmer les scribes et les Pharisiens de n’avoir pas reconnu le Messie alors qu’ils en étaient si proches. « Comment pouvaient-ils être si aveugles ? » Et pourtant, nous avons le Christ devant nous dans le Saint Sacrement. Quelqu’un plus grand que Jonas est présent dans tous les tabernacles du monde. Est- ce que nous nous y sommes « habitués » ? Hélas, oui. La routine, l’habitude s’empare de chacun de nous. Il nous faut constamment renouveler notre enthousiasme pour Lui. Demandons au Christ une plus grande foi dans sa présence parmi nous.

Dialogue avec le Christ Au temps où tu as marché sur cette terre, nombreux étaient ceux qui te suivaient et qui t’aimaient. Aujourd’hui encore, ils sont nombreux ceux qui t’aiment et qui essaient de faire ta volonté. Aujourd’hui, comme hier, il y a aussi ceux qui rejettent ce que tu as fait pour nous et qui rejettent le salut que tu nous offres. Je ne veux pas qu’une seule goutte de ton sang ne soit perdue. Aide-moi, Seigneur, à vivre avec cohérence afin que mon exemple attire d’autres à toi.

Résolution J’examinerai ma façon de me comporter afin de discerner si je donne un contre témoignage aux autres. Je chercherai à donner aujourd’hui un exemple bien concret de ce que signifie croire à la Résurrection.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales