Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 24 mars 2019 - Sainte Catherine de Suède
Date : vendredi 30 mai 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Votre coeur sera dans la joie

Saint Jean 16, 20-23

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira : vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se transformera en joie. La femme, lorsqu’elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue ; mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde. Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse ; mais je vous reverrai, et votre coeur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie. En ce jour-là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. »

Réflexion

1. Votre tristesse se changera en joie. Saint Paul nous dit la même chose : « J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous. » (Romains 8,18) Quand Jésus parle de la joie « que personne ne pourra vous enlever », il ne parle pas de la joie de sa résurrection mais de celle de la vie éternelle au Ciel. La vie est courte, parfois elle est pleine de souffrances et de difficultés, c’est vrai, mais ce n’est que pour un instant par rapport à l’éternité. La vie passe très rapidement. C’est l’éternité qui compte. Et n’oublions pas que nous n’apporterons rien au Ciel, sauf ce que nous aurons fait pour Dieu et pour nos frères.

2. Vivons-nous notre foi ? Quelque fois, parler de l’éternité nous fait peur et nous sommes réticents à en parler. Il s’agit pourtant d’une vérité aussi concrète que notre naissance et nous avons du mal à le réaliser. Parfois, nous pensons : ’je vivrai jusqu’à 70 ans, peut-être 80, ou bien 90…’ mais non : en réalité, nous vivrons pour toujours. Notre âme ne pourra plus jamais mourir. Nous avons été créés pour une vie sans fin, nous vivrons plus longtemps que la terre, que la mer. Est-ce que nous vivons avec cette réalité présente dans nos cœurs ?

3. « Pour le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. » (2 Pierre 3:8) Si nous vivions, conscients de cette immense réalité, nous ne donnerions pas tant d’importance à des choses qui n’en valent vraiment pas la peine. Nous nous réjouirions des choses importantes aux yeux du Seigneur et nous cesserions de nous lamenter. Ayons toujours notre regard tourné vers l’éternité. Ne laissons pas notre âme s’agiter pour des idioties, n’accordons pas un seul instant, une seule pensée au mal mais abandonnons-nous à Dieu. Ayons le regard fixé vers le Ciel, avec les pieds sur la terre !

Prière

Seigneur, apprends-moi à vivre en gardant l’éternité pour horizon. Que le Ciel soit la seule réalité vers laquelle je me dirige. Seigneur Jésus, fais que mon plus grand désir soit de consacrer tous mes efforts à semer pour la vie éternelle.

Résolution

Ne pas donner de l’importance aux petits désagréments de ce jour mais profiter de l’opportunité pour les offrir en m’abandonnant à la volonté de Dieu.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales