Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : lundi 26 janvier 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Dieu ne se laisse pas surpasser en générosité

Saint Marc 3, 22-30

Les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, disaient : « Il est possédé par Béelzéboul ; c’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » Les appelant près de lui, Jésus disait en parabole : « Comment Satan peut-il expulser Satan ? Si un royaume se divise, ce royaume ne peut pas tenir. Si une famille se divise, cette famille ne pourra pas tenir. Si Satan s’est dressé contre lui-même, s’il s’est divisé, il ne peut pas tenir ; ce en est fini de lui. Mais personne ne peut entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, s’il ne l’a d’abord ligoté. Alors seulement il pillera sa maison. Amen, je vous le dis : Dieu pardonnera tout aux enfants des hommes, tous les péchés et tous les blasphèmes qu’ils auront faits. Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, il n’obtiendra jamais le pardon. Il est coupable d’un péché pour toujours. » Jésus parla ainsi parce qu’ils avaient dit : « Il est possédé par un esprit impur. »

Réflexion

1. « On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. » (Luc 6, 38) On raconte qu’un jour un roi s’arrêta chez un paysan et lui demanda son
dernier sac de blé. Le paysan ne lui donna qu’un seul
grain. Après le départ du roi, il versa tout
son sac de grain sur la table pour admirer son bien. Stupéfait, il trouva un grain de
blé en or au fond du sac. Le roi avait échangé le grain de blé contre un grain en or. Le paysan se dit en lui-même : "si seulement j’avais
donné au roi tout le sac de grain !"
Nous aurons toute l’éternité pour nous souvenir du peu que nous avons
fait ou du peu nous avons aimé.

2. " Chaque nouveau jour, tâchez d’offrir à Jésus-Christ un nouvel amour.
Pas un amour platonique ou un amour qui met des conditions, mais un
amour qui atteint même les plus petits détails de la vie ordinaire."
(lettre du Père Maciel, L.C. du 24 janvier 1974) La grande majorité d’entre nous n’aura sans doute pas à souffrir le martyre physique ou une fin de vie
dramatique. Ce que le Seigneur nous propose est un martyr d’une autre sorte : des
petites épreuves acceptées avec confiance et des petits sacrifices faits avec amour. Afin de rejoindre un jour les grands martyres de toutes les époques, nous devons mourir à nous-mêmes.
Ce ne sont pas des bonnes intentions, des pensées gentilles
et des projets merveilleux dont le Christ a besoin.
Il a besoin de travailler à travers nous et montrer son amour pour les hommes à travers son action dans nos vies.

3. "Le bonheur vrai se trouve en se donnant dans l’amour à nos frères et
soeurs."
(Jean Paul II, Cuba 1998) . Bien que cet axiome puisse paraître contradictoire, c’est un fait que nous trouvons notre plus grand bonheur quand nous nous oublions nous-mêmes et quand nous nous dépensons complètement au service des
autres. Cela ne nous suffit pas de rendre service de temps en temps à nos frères et
sœurs. Jésus nous dit que l’amour
doit être le moteur et le but de tous nos actes. C’est ainsi que nous
accumulerons ces "grains de blé dorés " pour notre bonheur éternel avec
le Christ dans le ciel.

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, je sais que jamais tu ne pourras être
surpassé dans la générosité. Aide-moi à m’oublier vraiment
et à consacrer toutes mes énergies et mon amour à t’aider à en toucher d’autres.

Résolution

Si j’ai un moment pour moi aujourd’hui, au lieu de le passer à faire quelque chose qui me plait, chercher à faire quelque chose qui me coûte pour une autre personne, en y mettant tout mon amour.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales