Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : samedi 11 septembre 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

L’arbre se reconnaît à son fruit

Saint Luc 6, 43-49

Jésus disait à ses disciples : « Jamais un bon arbre ne donne de mauvais fruits ; jamais non plus un arbre mauvais ne donne de bons fruits. Chaque arbre se reconnait à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces. L’homme bon tire le bien du trésor de son coeur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son coeur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du coeur. Et pourquoi m’appelez-vous en disant : ’Seigneur ! Seigneur !’ et ne faites-vous pas ce que je dis ? Tout homme qui vient à moi, qui écoute mes paroles et qui les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble. Il ressemble à un homme qui bâtit une maison. Il a creusé très profond, et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l’inondation, le torrent s’est précipité sur cette maison, mais il n’a pas pu l’ébranler parce qu’elle était bien bâtie. Mais celui qui a écouté sans mettre en pratique ressemble à l’homme qui a bâti sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est précipité sur elle, et aussitôt elle s’est effondrée ; la destruction de cette maison a été complète. »

Prière d’introduction Seigneur, donne-moi la force d’agir selon tes inspirations et selon l’aiguillon de ma conscience. Tu m’as donné un esprit capable de te chercher chaque jour et dans toutes les personnes et circonstances de ma vie. Ne me laisse pas étouffer la grâce de ton Esprit. Aide-moi à le maintenir actif.

Pétition Seigneur, aide-moi à produire du bon fruit. Que toutes mes paroles et toutes mes actions soient le produit de ta grâce travaillant dans mon âme.

Réflexion

1. Toute la création obéit à sa nature : l’arbre sain, l’arbre pourri, un chien, les cycles météorologiques ... Chaque créature suit la nature qui lui a été donnée par Dieu. Tout comme le chien aboie et ne miaule pas, et les nuages produisent la pluie, nous aussi nous agissons selon notre nature. Notre nature est bien plus complexe que celle des êtres inférieurs. Elle est déchue mais elle est également capable de recevoir et d’agir avec la grâce de Dieu. Nous pouvons faire de grandes choses mais nous sommes également enclins au péché.

2. Le péché n’est pas un accident. C’est le fruit pourri qui tombe de l’arbre malsain ; un arbre qui peut-être était sain par le passé mais il est maintenant malade et ne peut produire qu’un fruit taché, malade. Chacun sait qu’il est malade. C’est d’ailleurs la première chose que les autres remarquent. À la différence de l’arbre, l’homme a un choix dans la direction et la santé de sa vie. Il peut construire sa vie sur une base solide. Il est actif, et non passif. C’est la passivité qui détruit sa vie. L’homme actif, qui cherche Dieu, qui écoute sa parole (c’est-à-dire, qui l’entend et qui se conduit en conséquence) ne sera pas surpris au dernier jour.

3. Notre foi doit être active. Elle exige une réponse. Nous ne pouvons pas espérer trouver notre salut en simplement approuvant ce que Dieu nous révèle. Nous ne pouvons nous attendre à ce qu’il fasse tout pour nous. Nous devons travailler avec lui. Le Christ nous le dit ainsi : "venez", "écoutez", "agissez". Il compare l’action et l’inaction. Notre foi exige l’action. La santé de notre vie spirituelle l’exige. Sans effort, il n’y aura pas de fruit.

Dialogue avec le Christ Seigneur, tu es le fondement sur lequel je veux établir ma vie spirituelle. Aide-moi à résister aux vents érosifs de la pensée du monde. Maintiens-moi actif à ton service et rappelle-moi qu’aimer, c’est agir et non ressentir. Seigneur, je veux accomplir ma mission avec la même ardeur que tu as accompli la tienne. Apprends-moi à être un apôtre actif.

Résolution Je prendrai des mesures positives pour porter du bon fruit en participant plus activement à un travail d’action apostolique cette année.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales