Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : mardi 22 mars 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Trahi par un ami

Saint Jean 13, 21... 38

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, au cours du repas qu’il prenait avec ses disciples, il fut bouleversé au plus profond de lui-même, et il attesta : « Amen, amen, je vous le dis : l’un de vous me livrera. » Les disciples se regardaient les uns les autres, sans parvenir à comprendre de qui Jésus parlait. Comme il y avait à table, tout contre Jésus, l’un de ses disciples, celui que Jésus aimait, Simon-Pierre lui fait signe de demander à Jésus de qui il veut parler. Le disciple se penche donc sur la poitrine de Jésus et lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? » Jésus lui répond : « C’est celui à qui j’offrirai la bouchée que je vais tremper dans le plat. » Il trempe la bouchée, et la donne à Judas, fils de Simon l’Iscariote. Et, quand Judas eut pris la bouchée, Satan entra en lui. Jésus lui dit alors : « Ce que tu fais, fais-le vite. » Mais aucun des convives ne comprit le sens de cette parole. Comme Judas tenait la bourse commune, certains pensèrent que Jésus voulait lui dire d’acheter ce qu’il fallait pour la fête, ou de donner quelque chose aux pauvres. Quand Judas eut pris la bouchée, il sortit aussitôt ; il faisait nuit. Quand il fut sorti, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu en retour lui donnera sa propre gloire ; et il la lui donnera bientôt. Mes petits enfants, je suis encore avec vous, mais pour peu de temps, et vous me chercherez. J’ai dit aux Juifs : Là où je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller. Je vous le dis maintenant à vous aussi. Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres. » Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, où vas-tu ? » Jésus lui répondit : « Là où je m’en vais, tu ne peux pas me suivre pour l’instant ; tu me suivras plus tard. » Pierre lui dit : « Seigneur, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ? Je donnerai ma vie pour toi ! » Jésus réplique : « Tu donneras ta vie pour moi ? Amen, amen, je te le dis : le coq ne chantera pas avant que tu m’aies renié trois fois. »

Prière d’introduction Jésus, le jour de ta Passion approche. Avec la trahison d’un ami, elle a déjà commencé ! Aide-moi à suivre ton exemple en aimant mes ennemis. Ta patience et ta bonté sans limites envers ceux qui ont voulu te tuer sont un exemple inégalable d’amour. Apprends-moi à aimer ainsi ! Apprends-moi à aimer comme tu m’as aimé et comme tu aimes tous mes frères et soeurs.

Pétition Seigneur, rends mon cœur semblable au tien !

Points de réflexion

1. « L’un de vous me livrera. » Les événements de la veille sont encore présents dans le coeur et l’âme de Jésus. La trahison proche alourdit son coeur. Bien qu’il sache ce qui va se passer et qu’il éprouve de la tristesse, il n’abandonne pas sa mission. Imaginons : Dieu le Créateur, trahi par une simple créature. Imaginons le Christ, le meilleur des amis, trahi par un ami. Judas a été appelé comme apôtre par Jésus et il a trahi celui qui l’a appelé pour sauver des âmes. Il a trahi le Christ à la table de l’Eucharistie. Il serait impossible d’imaginer pire et pourtant, Jésus ne renonce ni à sa mission de sauver les hommes, ni à son amour pour chacun d’entre eux. C’est l’illustration de son amour sans limites et du fait qu il nous aime en dépit de tous nos péchés.

2. « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié. » Cette phrase de Jésus nous est de prime abord incompréhensible. Comment le Fils de Dieu pourrait-il être glorifié par une trahison ? Il est glorifié parce que son amour rayonne à travers l’obscurité de notre péché. La miséricorde du Seigneur est infinie. Rien ne peut l’altérer, même pas la trahison d’un ami cher. L’avons-nous éprouvé au cours de notre vie ? Quelqu’un qui nous aime nous pardonne. Nous avons été pardonnés après avoir trahi l’amitié du Christ.

3. « Tu me renieras trois fois. » Non seulement Judas a trahi Jésus, mais la même nuit, quelques heures plus tard, Pierre le renie trois fois. Pierre a été choqué de découvrir qu’il en était capable et ‘il pleura amèrement’. Nous aussi nous sommes choqués par nos propres possibilités de nier le Christ. Comme Pierre, nous sommes faibles. Mais également comme Pierre, nous sommes appelés à nous relever après nos chutes, surmonter nos limitations, regretter nos faiblesses et faire confiance à la miséricorde de Dieu. Pierre nous enseigne à répondre à l’amour illimité du Christ par une confiance illimitée.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, tu as subi plus de souffrances qu’aucun homme n’en a jamais subi. Tu n’a pas perdu de vue la raison de toutes tes douleurs : le salut des âmes. Aide-moi à apprendre de ton exemple que ton pardon n’a pas de limite. Puis, aide-moi à vivre ce même amour avec chaque personne que je rencontre. Rends mon cœur semblable au tien !

Résolution Seigneur, comme résolution de cette méditation, je promets de trouver une personne à qui je n’ai pas encore pardonnée et lui pardonner.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales