Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : dimanche 26 juin 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Soyons dignes de lui

Saint Matthieu 10, 37-42

Jésus disait aux douze Apôtres : « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi. Qui veut garder sa vie pour soi la perdra ; qui perdra sa vie à cause de moi la gardera. Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité d’homme juste recevra une récompense d’homme juste. Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : il ne perdra pas sa récompense. »

Prière d’introduction Seigneur, accorde-moi la grâce d’agir avec un coeur libéré de tout égoïsme. Donne-moi le courage de chercher plus parfaitement à mourir à moi-même. Pendant cette prière, anoblis mon coeur afin que j’accepte tout ce que tu demandes de moi. Aide-moi à renoncer à tout autre désir.

Demande Seigneur, rends mon coeur digne de ta présence.

Points de réflexion

1. « Qui veut garder sa vie pour soi la perdra ; qui perdra sa vie à cause de moi la gardera. » Le choix proposé par le Christ est clair et ferme. Il n’y a aucune position de compromis. C’est une question de vie ou de mort. Moïse était tout aussi clair en s’adressant aux israélites : " Je prends aujourd’hui à témoin contre toi le ciel et la terre : je te propose de choisir entre la vie et la mort, entre la bénédiction et la malédiction. Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance, en aimant le Seigneur ton Dieu, en écoutant sa voix, en vous attachant à lui ; c’est là que se trouve la vie, une longue vie sur la terre que le Seigneur a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. "(Deutéronome 30,19-20). Vivre avec le Christ exige une reddition totale qui n’est pas nuancée par des conditions, des calculs humains ou des préférences personnelles. Beaucoup estiment qu’ils donnent assez à Dieu, mais sont encore vides de lui. Ils donnent, mais ils ne se donnent pas. Ils se privent ainsi d’une expérience vivante du Christ et d’un amour pour son royaume qui remplirait leur coeur et renforcerait leur esprit. Travaillons afin de ne jamais laisser le choix de suivre le Christ se réduire à des prétentions égoïstes.

2. "... n’est pas digne de moi." Le Grand Prêtre de l’Ancienne Alliance ne pouvait entrer dans le Saint des Saints du Temple qu’avec le sang du sacrifice aspergé devant lui. De même, il n’y a qu’un seul sacrifice qui nous rend digne de nous tenir en présence de Jésus-Christ : le sien. Quand le soldat retire sa lance du côté du Christ, le coeur du Seigneur nous enseigne une leçon que personne n’avait jamais vu : le coeur d’un chrétien est préservé en se donnant ; il est agrandi quand il a été complètement vidé. Le feu imparable de la charité du Christ déborde de son coeur blessé. Jésus-Christ veut entrer dans mon cœur. Rien ne nous rend plus dignes de lui que notre effort conscient d’accepter les douleurs et les souffrances par amour pour lui. L’abnégation, le détachement, choisir le chemin plus difficile... tout cela ne nous détruira pas ; cela nous vivifiera.

3. « Qui vous accueille m’accueille. » Notre choix d’accepter la croix du Christ nous apporte la vie. De la même manière, Jésus nous propose de recevoir ceux qu’il nous envoie pour prêcher, enseigner, guérir et guider. Tout comme le Christ s’humilie sur la croix pour rejoindre nos faiblesses, de même il s’humilie pour nous communiquer sa présence à travers des hommes faibles. Écouter son Eglise, guidée par son Vicaire et les évêques qui sont en communion avec lui, conduira notre âme à la vie parce que le Christ ne manquera pas de nous toucher à travers eux.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, je sais que mes passions et faiblesses désordonnées m’éloignent de toi. Aide-moi à remettre de l’ordre dans ma vie. Avec ton Coeur Sacré pour m’éclairer, je sais que je ne dois pas craindre de perdre quoi que ce soit sur cette terre si je te préserve dans ma vie et dans ma mission.

Résolution Aujourd’hui, j’offrirai un sacrifice spécial dans un domaine où je suis souvent trop indulgent.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales