Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 16 janvier 2019 - Saint Honorat
Date : mercredi 9 juillet 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Proclamez que le Royaume des Cieux est tout proche

Saint Matthieu 10, 1-7

Ayant appelé à lui ses douze disciples, Jésus leur donna pouvoir sur les esprits impurs, de façon à les expulser et à guérir toute maladie et toute langueur. Les noms des douze apôtres sont les suivants : le premier, Simon appelé Pierre, et André son frère ; puis Jacques, le fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, le fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélé et Judas l’Iscariote, celui-là même qui l’a livré. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les prescriptions suivantes : « Ne prenez pas le chemin des païens et n’entrez pas dans une ville de Samaritains ; allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Chemin faisant, proclamez que le Royaume des Cieux est tout proche. »

Réflexion

1. Jésus les envoya en mission. Tout appel est une invitation. Il implique initiative et intérêt de la part de celui qui invite. Dans le passage des disciples d’Emmaüs, nous voyons Jésus marcher à leurs côtés alors qu’ils n’étaient pas capables de Le reconnaître. Combien de fois Jésus marche- t-il à nos côtés et sommes-nous incapables de Le découvrir ? C’est toujours Lui qui prend l’initiative. Il invite. Il appelle. Il vient à notre rencontre. Les douze choisis par Jésus représentent chaque chrétien. Il les a appelés par leur nom. Chaque jour, Jésus nous appelle par notre nom. Pour cela, Il emploie plusieurs moyens : un sacrement, le témoignage des autres, les événements de la vie quotidienne...

2. « Jésus leur donna pouvoir ». Cet appel entraîne des pouvoirs et des responsabilités. Le pouvoir est celui de la grâce qui agit en nous et à travers nous. La responsabilité consiste à soigner toute maladie et toute langueur. Le monde a besoin de la lumière du christianisme. Quelle paix, quelle joie, quelle vie trouve-t-on chez ceux qui connaissent et qui aiment Dieu ! Lorsque Jésus dit aux douze : « Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Chemin faisant, proclamez que le Royaume des Cieux est tout proche », Il nous invite à poser notre regard sur les plus défavorisés, les âmes malmenées par le péché. Notre message est un message de salut, un message de confiance et d’espérance, un message de joie. Il transforme et vivifie. Il est capable de toucher chaque homme au plus profond de son être. Pourvu que chacun d’entre nous sachions, au milieu de nos activités de la journée, écouter notre nom et nous sentir interpellés.

3. Faire connaître votre joie. Quand nous voyons, à la télévision, l’euphorie de ceux qui viennent de gagner à la loterie, ils ont tous la même réaction : annoncer la nouvelle aux autres, partager leur joie. Nous, chrétiens, nous avons gagné à la véritable loterie, nous avons « décroché le gros lot ». Ce trésor n’est pas que pour nous, il faut le partager, le transmettre, et faire que « le plus grand nombre de brebis de la maison d’Israël » rencontre Dieu et soit heureux. L’amour de Dieu et sa miséricorde sont tellement grands ! Suivons sa voix, soyons apôtres ! Nous découvrirons qu’en rendant les autres heureux, nous serons nous-mêmes plus heureux et notre récompense sera la vie éternelle...

Prière

Seigneur Jésus, par ta Passion et par ta mort, Tu as relevé le monde :donne-nous une joie sainte. Tu nous a tiré de l’esclavage du péché : fais-nous connaître le bonheur impérissable.

Résolution

Trouver une occasion aujourd’hui pour témoigner de ma joie de ressuscité.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales