Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 18 septembre 2019 - St Joseph de Cupertino
Date : dimanche 9 octobre 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Venez au banquet !

Saint Matthieu 22, 1-14

Jésus disait en paraboles : « Le Royaume des cieux est comparable à un roi qui célébrait les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs pour appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : ’Voilà : mon repas est prêt, mes boeufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez au repas de noce.’ Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et brûla leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : ’Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous rencontrerez, invitez-les au repas de noce.’ Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils rencontrèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives. Le roi entra pour voir les convives. Il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce, et lui dit : ’Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?’ L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : ’Jetez-le, pieds et poings liés, dehors dans les ténèbres ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents.’ Certes, la multitude des hommes est appelée, mais les élus sont peu nombreux. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, c’est aujourd’hui dimanche, ton jour par excellence. Merci de me donner l’occasion de ce dialogue cordial avec toi, particulièrement aujourd’hui parce que tu te donnes à moi dans l’Eucharistie. Aide-moi à me rendre compte de ta splendeur.

Demande Jésus-Christ, aide-moi à estimer et à tirer profit du banquet de grâces que tu m’offres dans l’Eucharistie. Aide-moi à prendre le temps dans ma journée pour assister à la messe et t’adorer dans l’Eucharistie plus régulièrement.

Points de réflexion

1. Jésus présent dans l’Eucharistie. "L’Eucharistie rend constamment présent le Christ ressuscité, qui continue à se donner à nous, en nous appelant à participer au banquet de son Corps et de son Sang. De la pleine communion avec Lui naît tout autre élément de la vie de l’Eglise, en premier lieu la communion entre tous les fidèles, l’engagement d’annoncer et de témoigner l’Evangile, l’ardeur de la charité envers tous, en particulier envers les pauvres et les petits. "(Benoît XVI, premier message à l’université des cardinaux dans la chapelle Sixtine - 20 avril, 2005). C’est ce qui nous rend différents, c’est ce qui fait de nous des catholiques, et c’est le plus grand privilège de notre foi : Jésus-Christ, entièrement présent, corps et sang, dans l’Eucharistie. Comme catholiques, nous avons l’immense avantage d’avoir été invités à ce banquet de grâces spéciales, où notre âme est nourrie, renforcée et même transformée du dedans. Saint Augustin fait dire au Christ lui-même : "tu ne Me changeras pas en toi-même comme tu le fais avec la nourriture de ton corps, mais tu seras transformé en Moi."

2. Une grâce de qualité ! Le banquet eucharistique fournit des grâces de qualité pour nos âmes lasses. "Ce que l’aliment matériel produit dans notre vie corporelle, la communion le réalise de façon admirable dans notre vie spirituelle. La communion à la Chair du Christ ressuscité, " vivifiée par l’Esprit Saint et vivifiante ", conserve, accroît et renouvelle la vie de grâce reçue au Baptême. "(CEC, no 1392). Notre âme a besoin d’être nourrie par la communion eucharistique ! Nous dépensons beaucoup de temps et d’énergie à entretenir nos corps (régimes, exercice, etc.), pourtant assez peu est dépensé pour notre âme. Est-ce que je me préoccupe de la croissance de ma vie spirituelle ? De son bien-être ? La grâce arrose le jardin des vertus dans notre âme. Prenons soin de ce jardin en recevant fréquemment l’Eucharistie !

3. Préparons-nous à le recevoir. L’évangile dit : " Le roi entra pour voir les convives. Il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce, et lui dit : ’Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?’" Est-ce que je me confesse régulièrement en vue de recevoir le Christ dans la communion ? Est-ce que je prie "je confesse à Dieu tout-puissant..." au début de la masse avec ferveur, demandant au Christ de pardonner mes péchés véniels ? Suis-je habillé du vêtement de noce de la véritable charité chrétienne ? Est-ce que je sais montrer au Christ combien j’estime le don de sa présence dans mon cœur ? Jésus aime à entrer dans le coeur d’une âme pure, généreuse et affectueuse. Que mon âme soit prête à le recevoir !

Dialogue avec le Christ Jésus, je te remercie de me rappeler le trésor étonnant de ta présence réelle dans l’Eucharistie. Ne me laisse jamais tomber dans la routine et "m’habituer" à te recevoir dans la communion sans une bonne préparation antérieure. Aide-moi à être éternellement reconnaissant pour le don de toi-même.

Résolution J’aménagerai du temps pour des visites plus fréquentes à l’Eucharistie ou à l’Adoration du Saint Sacrement.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales