Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : dimanche 27 août 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Le Seul et l’Unique

Saint Jean 6, 60-69

Jésus avait dit dans la synagogue de Capharnaüm : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle. » Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, s’écrièrent : « Ce qu’il dit là est intolérable, on ne peut pas continuer à l’écouter ! » Jésus connaissait par lui-même ces récriminations des disciples. Il leur dit : « Cela vous heurte ? Et quand vous verrez le Fils de l’homme monter là où il était auparavant ?... C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie. Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » Jésus savait en effet depuis le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient pas, et celui qui le livrerait. Il ajouta : « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père. » A partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en allèrent et cessèrent de marcher avec lui. Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? » Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint, le Saint de Dieu. »

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je commence cette semaine avec une foi renouvelée, confiant en ta présence incessante dans ma vie. Chaque jour tu m’invites à de plus hauts degrés de générosité, de don de moi-même et de soumission de ma volonté à la tienne. J’ai besoin de ta grâce chaque jour pour demeurer en ton amour. Seigneur, par cette méditation, je désire raffermir ma foi, mon espérance et mon amour pour toi.

Demande Seigneur Jésus, élimine tous les préjugés tenaces qui m’empêchent d’épouser ta volonté avec générosité et sincérité.

Points de réflexion

1. " Cela vous heurte ?" Jésus n’a jamais peint à ses disciples le tableau d’une vie attrayante et confortable - une vie qui s’adapterait à leur idée des choses. Il les a plutôt encouragés à atteindre de nouvelles hauteurs en réalisant des changements de comportement exemplaires. Il n’est pas nécessaire de chercher beaucoup pour trouver des groupes qui exigent que l’Eglise change son enseignement, qu’ils caractérisent de "trop dur" ou "vieux jeu." Mais le corps mystique du Christ demeure fidèle en proclamant courageusement la vérité. Le Christ me demande également qu’aujourd’hui, "est-ce que cela te heurte ? Veux-tu partir toi aussi ?" Il me demande d’être obéissant à l’autorité légitime de l’Eglise, renonçant humblement à tous mes jugements subjectifs têtus. Il m’invite à donner héroïquement le témoignage de ma foi dans mon état de vie, même si cela aura comme conséquence le ridicule ou le rejet de mes collègues ou amis. Il me recommande instamment et affectueusement de ne pas retourner à une vie de péché. Il m’invite à porter ma croix chaque jour en dépassant mon orgueil et mon narcissisme pour le suivre.

2. " Personne ne peut venir à moi ..." Comme saint Pierre, nous pouvons nous demander, " Qui donc peut être sauvé ?"(Luc 18,26). Jésus nous dit que Dieu le Père a disposé les coeurs des hommes pour recevoir son Fils. Dieu a choisi un moment et un lieu pour chacun. Quand et comment il appelle chacun est aussi mystérieux que son amour infini pour nous. Cependant, notre acceptation du Fils de Dieu doit être constante, persévérante et fidèle. Si Dieu le Père me permet de croire en Jésus Christ et de proclamer qu’il est le Messie, à croire en sa présence dans l’Eucharistie, à faire confiance au pardon reçu dans la confession, de quoi ai-je besoin en plus ?

3. Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Seule la vérité peut étancher la soif de notre intellect. Seule la Source de vie et de bonté peut satisfaire le désir continu de notre volonté. Seul l’Agneau de Dieu, qui verse son sang pour nous sauver, peut nous libérer des chaînes du péché. Seul l’Amour peut conquérir mon coeur et le remplir d’une joie éternelle. Vers qui d’autre pourrions-nous nous tourner ? Quelle créature, quelle idée, ou quel trésor mondain pourrions-nous désirer plus que la vie éternelle ? La question de Pierre est en fait une affirmation : Tu es "le Seul et l’Unique", il n’y a aucun autre, aucun égale. Pierre reconnaît le Christ comme porteur de la vie éternelle. Au bord du Lac de Tibériade, Dieu le Père a attiré Pierre au Christ, et Jésus l’a confirmé comme le "roc" en raison de sa profession de foi. Le successeur de Pierre continue à raffermir la foi de ses frères tout au long des siècles, professant sans fin, "Tu es le Christ" (Matthieu 16,16).

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus, comme cela a été douloureux pour toi de voir ceux qui se sont appelés tes disciples t’abandonner parce que ton enseignement était "trop dur." Ils ont choisi la facilité en fermant leur coeur à ton invitation à un plus grand amour. Accorde-moi la grâce d’accepter humblement l’évangile et la foi, de l’embrasser avec amour, particulièrement quand il est humainement difficile à accepter. Que ma réponse soit celle de Pierre " Nous croyons et nous savons que tu es le Saint de Dieu. " (Jean 6,69).

Résolution Par mes paroles et par mes actions, je témoignerai de ma foi à tout ceux que je rencontre aujourd’hui.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales