Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 18 septembre 2019 - St Joseph de Cupertino
Date : mardi 23 septembre 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Que demander de plus ?

Saint Luc 8, 19-21

La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu’à lui à cause de la foule. On le fit savoir à Jésus : « Ta mère et tes frères sont dehors, et ils désirent te voir. » Il leur répondit : « Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. »

Réflexion

1. Les frères, les soeurs et les amis intimes du Christ sont tous ceux qui accomplissent la volonté du Père. Quand nous
faisons la volonté de Dieu, il est honoré et glorifié.
Le monde ressemble alors un peu plus à la "civilisation
de justice et d’amour" voulue par le créateur. Nous savons
que Dieu est amour. Dieu ne peut pas vouloir quelque chose sans en
même temps aimer. En outre, sa providence aimante et son génie
divin définissent sa volonté. Rien de mieux ne peut se produire en
ce monde que la réalisation de la volonté de Dieu. Dieu veut tout ce qui mène à notre salut éternel, tout ce qui est finalement, catégoriquement, et sans réserve le meilleur pour
nous. Alors, que pourrions- nous demander de plus que de collaborer
fidèlement à son plan divin ?.

2. Comment discerner la volonté de Dieu à chaque moment ? Parfois c’est
difficile. Au-delà des choses qui sont évidentes comme les
commandements et les engagements de notre état de vie, nous
savons que le discernement de la volonté de Dieu est
parfois un vrai défi. Des obstacles comme l’orgueil, la vanité, notre sensualité et le
matérialisme nous aveuglent. Le discernement est difficile, mais il n’est jamais impossible. Les outils nécessaires pour discerner la volonté de Dieu sont : un coeur résolu à aimer Dieu par-dessus tout, le silence intérieur, la patience d’attendre et d’écouter, la prière quotidienne, l’absence d’attachement au péché, et l’aide d’un directeur spirituel prudent
et expérimenté. Si nous incorporons ces éléments dans notre vie, nous faciliterons beaucoup
notre découverte de la volonté de Dieu.

3. La pratique. Surtout, faire la volonté de Dieu en nos vies
signifie lui donner une place plus importante qu’à notre propre
égocentrisme. Cela signifie aussi d’abandonner même nos bonnes intentions
lorsqu’elles ne coïncident pas avec le plan de Dieu. Le Père Martial
Maciel, L.C. nous indique clairement la nécessité de conserver des priorités justes : « Plaise à Dieu que jamais, au cours de votre vie
chrétienne, vos passions, vos critères, vos intérêts,
vos sentiments, vos émotions ou vos raisonnements n’arrivent à voiler ou
à cacher la lumière de la volonté de Dieu, parce qu’alors toute votre existence irait à la dérive, comme une barque qui ne peut voir ni se
guider sur le phare au port. Quelle paix, quel bonheur, quelle sérénité, quelle joie, quelle douceur expérimente-t-on quand on vit selon la volonté de Dieu,
même si cette volonté comporte et exige souffrance,
douleur et même la mort elle-même ! Soyez donc des hommes et des
femmes de la volonté de Dieu et ne laissez jamais votre orgueil et votre égoïsme s’opposer à elle. Lorsque vous avez des doutes, allez d’abord interroger la volonté de Dieu plutôt que vos passions …quand la vie chrétienne vous coûte ou vous fait mal, avant de prendre des décisions imprudentes en faveur de votre sensualité, écoutez et
ouvrez-vous à la volonté de Dieu. "
(19 avril 1981).

Prière

Père céleste, je trouve dans ta volonté sainte ce que je n’aurais jamais pu espérer. Mon salut éternel s’exprime dans ta volonté. Je te supplie de m’indiquer à chaque moment de chaque jour ce que tu attends de moi. Que ta volonté soit faite dans chaque moment de ma vie, par le Christ ton Fils, notre Seigneur. Amen.

Résolution

Faire un examen de conscience aujourd’hui en
essayant de voir s’il y a quelque chose de contraire à la
volonté de Dieu dans ma vie, et surtout en
essayant de voir comment je peux conformer ma vie plus
étroitement à son plan.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales