Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 14 mai 2021 - Saint Matthias
Date : mardi 6 juillet 2004 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Priez donc !

Saint Matthieu 9, 32-38

On présenta à Jésus un possédé qui était muet. Lorsque le démon eut été expulsé, le muet se mit à parler. La foule fut dans l’admiration, et elle disait : « Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël ! » Mais les pharisiens disaient : « C’est par le chef des démons qu’il expulse les démons. » Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. Voyant les foules, il eut pitié d’elles parce qu’elles étaient fatiguées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, et les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

Prière d’introduction : Apprends-moi à voir le monde comme tu le vois et à voir ma vie comme tu la vois. Permets-moi de comprendre l’importance de ma fidélité à ton plan de sorte que beaucoup d’âmes puissent te trouver et que tu puisses régner dans leurs coeurs. Aide-moi à faire silence dans mon esprit pendant cette méditation, que je puisse ainsi entendre les battements de ton coeur, ce coeur qui bat avec amour pour nous et le désir nous apporter le salut.

Pétition : Seigneur, fais-moi intimement connaître ton amour pour l’humanité.

Réflexion

1. Dieu a un plan. La liberté humaine fait partie de ce plan. Dieu nous a créés pour le connaître, l’aimer et le servir dans cette vie et pour être heureux avec lui pour toujours dans la vie à venir. La présence du mal dans une âme peut seulement s’expliquer par le fait que Dieu nous a créés libres. Nous pouvons louer Dieu parce que nous sommes libres. L’expulsion du mal par sa miséricorde fait également partie du plan de Dieu,. Il est venu donner "aux captifs la délivrance". Avec chaque battement de son cœur divin, Jésus désire être avec nous, nous faire un avec lui. N’a-t-il pas dit à la dernière cène, "J’ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous " (Luc 22,15) ? Cela ne devrait pas nous surprendre. Il est le Christ, le fils de Dieu ; il accomplit sa mission, le grand désir de son cœur miséricordieux. Est-ce que j’ai l’habitude de voir le plan de Dieu autour de moi ?

2. Dans le plan Dieu chacun à sa place. Dieu ne regarde pas le monde, y voit les problèmes et enfin commence à chercher quelqu’un pour les résoudre, quelqu’un pour mettre un pansement pour raccommoder les situations. Pour chaque situation, il y a ceux qui sont mandés dans l’Esprit éternel et affectueux de Dieu pour accomplir un rôle unique et spécifique dans le plan de Dieu. C’est ce que nous appelons la vocation : les battements d’amour du coeur du Christ pour nous et pour la mission qu’il nous appelle à accomplir.
Quand Jésus nous invite à prier le maître de moisson d’envoyer des ouvriers... il nous demande de prier pour ceux qui sont appelés à prendre soin du peuple de Dieu. Il nous demande de prier pour qu’ils découvrent et qu’ils accomplissent généreusement leur rôle dans le plan de Dieu comme Jésus l’a fait lui-même. Jésus-Christ nous donne l’exemple. Il accomplit parfaitement le plan de son Père et il parle fréquemment de Lui, particulièrement après des moments de prière. Est ce que ma prière est un moment d’intimité qui me régénère ? Est-ce que j’achève ma prière avec une plus grande clarté et un plus grand enthousiasme pour le plan de Dieu dans ma vie ?

3. Pendant sa vie terrestre, le Christ a donné quelques directives très claires : "Aimez-vous les uns les autres" (Jean 13,34), "Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés." (Matthieu 7,1). Dans ce passage, Jésus nous donne une autre directive claire. Elle fait suite à une analyse de la situation : " La moisson est abondante, et les ouvriers sont peu nombreux." Aussitôt, il nous présente la solution : " Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson." Si c’est si simple, l’avons nous fait ? Avons-nous demandé au maître de la moisson d’envoyer des ouvriers ?

Dialogue avec le Christ : Que je sois attentif, Seigneur, aux nombreuses manières dont tu me parles. Continue à me parler et à m’accompagner par la prière et les sacrements, à travers l’Eglise et ton Vicaire le pape, par les événements de chaque jour et par l’exemple des saints. Montre-moi tes voies et donne-moi tes conseils. Dans ma prière, que je me préoccupe davantage des besoins de ton Royaume et moins de mes besoins personnels. Que mon coeur soit un avec le tien, mes intérêts les mêmes que les tiens.

Résolution : Aujourd’hui, prier spécifiquement le maître de la moisson qu’il envoie des ouvriers à sa moisson.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales