Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 19 mai 2019 - Saint Pierre-Célestin
Date : samedi 5 juillet 2003 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Fais de nous des hommes nouveaux

Saint Matthieu 9,14-17

Les disciples de Jean Baptiste s’approchent de Jésus en disant : « Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas, alors que nous et les pharisiens nous jeûnons ? » Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc faire pénitence pendant le temps où l’Époux est avec eux ? Mais un temps viendra où l’Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront. Et personne ne coud une pièce d’étoffe neuve sur un vieux vêtement ; car le morceau ajouté tire sur le vêtement et le déchire davantage. Et on ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »

Réflexion

1. Regardons le Maître. Le jeûne est un point important dans la Torah et dans les traditions d’un hébreu pratiquant. Les disciples de Jean, des pratiquants dévots de la loi, sont perplexes : Jésus et ses disciples ne respectent pas cette norme. Jésus nous explique que le jeûne est recommandé car il nous aide à nous détacher des préoccupations matérielles. Cependant, pour quelqu’un qui a reçu l’annonce de l’évangile, il est plus important de se réjouir dans le Seigneur et de louer Dieu.

2. Témoigner de notre joie. Ce temps de plénitude messianique n’est pas seulement un moment déterminé dans l’histoire. Il se réalise dans la vie de chaque homme à chaque génération. Nous devons vraiment nous sentir contents parce que nous ne sommes plus esclaves du péché, mais fils de Dieu. La Vie et la Vérité sont venues en ce monde nous régénérer et nous libérer. Cette annonce vivifiante se renouvelle chaque fois que nous choisissons la vie, la vérité et l’amour au lieu de la mort, l’envie et l’orgueil. Chaque fois que nous nous faisons « outres neuves », prêts à accueillir le « vin nouveau », ferment de vie nouvelle dans le Christ, le message du Christ est révélé et vivant en nous.

Prière

Seigneur, Jésus, donne-moi ta joie. Fais que par mes paroles, mon sourire, ma vie toute entière, je rende témoignage de ton amour et de ta bonté.

Résolution

Dans un moment de découragement, lever les yeux vers le Seigneur avec confiance et Lui demander de sa force et de sa joie.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales