Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 juin 2022 - Saint Paul
Date : jeudi 28 avril 2005 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

L’amour : un vague sentiment ?

Saint Jean 15, 9-11

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Comme le Père m’aimé, moi aussi je vous ai aimés : demeurez dans mon amour. Si vous observez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme, en observant les commandements de mon Père, Je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite. »

Prière d’introduction Seigneur, remplis mon esprit de ta présence. Eloigne de moi toute distraction. Elève mes pensées, car je veux au cours de cette méditation me consacrer totalement à toi.

Demande Seigneur, avec ton aide, que mon amour soit vrai, simple et concret.

Points de réflexion

1. Jésus aime ses disciples. Les disciples entendirent ces paroles du Christ lorsqu’ils étaient réunis autour de la table pour la dernière Cène. Les paroles de Jésus reflétaient la solennité et un sentiment de joie. Au cours des trois années passées avec lui, les disciples avaient connu le triomphe et l’échec. Mais plus que tout, ils avaient reconnu son amour. Il leur avait donné tout ce qu’il avait. Il les avait formés avec patience et persévérance, leur dévoilant la nouvelle voie de la charité. Quand le succès les avait enivré, il avait partagé leur exaltation tout en leur montrant que le succès n’était pas donné pour leur satisfaction mais pour le bien des âmes. Quand ils étaient découragés, il leur avait enseigné que la souffrance était source de rédemption. Combien de fois avait-il posé sur eux son regard pénétrant pour les confirmer dans leur foi, pour les assurer qu’il serait toujours pour eux un roc inébranlable. Cet amour de Jésus est une réalité maintenant pour nous tous qui aspirons à être des apôtres des temps modernes. Puissions-nous ne jamais douter de son amour !

2. Que notre amour soit vrai. Nous savons que l’amour de Jésus est vrai. Et le nôtre ? Il faut éviter de troquer un amour véritable pour des sentiments vagues, flous, mais comment ? Jésus nous donne la réponse en un seul mot : « Commandements ». L’amour, le véritable amour consiste dans le don de soi. En suivant les commandements du Seigneur, nous serons toujours conduits sur le chemin du don véritable de soi. Ce n’est pas beaucoup aimer Dieu que de ne pas être prêt à lui obéir. Parfois, cela exige une grande générosité. Notre médiocrité naturelle nous suggère souvent de céder ou de contourner le règlement. Mais l’amour véritable tient ferme et s’exprime par la fidélité. Cela prendra différentes formes selon l’état de vie de chacun. Un étudiant qui aime le Christ fera lui-même son travail personnel et ne recherchera pas un texte tout fait sur Internet pour le remettre comme s’il était de lui. L’homme d’affaires qui aime le Christ fera concurrence honnêtement et n’essaiera pas de l’emporter en discréditant ses rivaux. La jeune mère éduquera son petit enfant en lui donnant déjà un esprit altruiste et non pas en le laissant donner libre cours à ses fantaisies. Etre fidèle n’est pas si facile. Mais l’amour est plus pur quand ce n’est pas facile.

3. Son amour nous apporte la joie. En résumé, Jésus nous dit qu’en vivant dans son amour et en gardant ses commandements, nous connaîtrons la joie. Et si nous doutons de cela, souvenons-nous des situations où nous n’avons pas observé ses commandements. Peut-être avons-nous éprouvé quelque plaisir à vivre des moments de liberté sans limites, mais le vide qui s’en est suivi était loin d’être une joie. D’un autre côté, en rentrant dans le droit chemin, en retournant à sa loi d’amour, quelle joie en vérité ! Est-ce que ce n’était pas un soulagement, un poids tombant de nos épaules ? Une telle joie est un bonheur pour la vie. Rappelons-nous que la vraie joie se trouve toujours sur les pas du Christ.

Dialogue avec le Christ Seigneur, je te remercie pour les grâces accordées pendant cette méditation. Aide-moi à toujours t’aimer d’un amour, simple, vrai et concret. Je crains de t’offrir que ma faible volonté, de dire que je t’aime et de ne pas garder tes commandements. Je veux persévérer et vivre en fervent Catholique.

Résolution Je montrerai mon amour pour le Christ en étant fidèle aux inspirations du Saint-Esprit, tout spécialement quand il me sera demandé de faire quelque chose que je préférerais éviter.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales