Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 1er juillet 2022 - Saint Thierry
Date : jeudi 18 mai 2006 | Lire l'Evangile dans son contexte
La m餩tation

 

Les méditations

Comme le Père m’a aimé...

Saint Jean 15, 9-11

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés : demeurez dans mon amour. Si vous observez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme, en observant les commandements de mon Père, Je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite. »

Prière d’introduction Seigneur, je me mets en ta présence. Augmente ma foi, qui est parfois plus petite qu’une graine de moutarde. Aide-moi à ressentir que tu es toujours avec moi.

Demande Seigneur, aide-moi à apprécier ton amitié.

Points de réflexion

1. Pas d’amour plus grand. « Comme le Père m’a aimé »...Commençons notre contemplation des paroles du Christ en pensant à l’amour du Père pour Jésus, son Fils bien-aimé. Jean écrirait plus tard dans une de ses épîtres que « Dieu est amour ». Dieu n’est pas un horloger solitaire dans le ciel. Il n’est pas non plus une projection du super ego de l’homme. Il est amour ; donc il est Trinité de Personnes. De toute éternité, le Père et le Fils, ensemble avec leur Esprit Saint, se complaisent dans leur amour mutuel. Cet amour va au-delà de toute compréhension humaine. Aussi quand Jésus dit : « comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous aime », nous nous trouvons en face d’une vérité incroyable ! Nous sommes transportés dans le royaume de l’amour trinitaire- nous appartenons à la véritable famille de Dieu. Quelle réalité impressionnante et consolante !

2. La proclamation d’émancipation de Jésus.
L’amour de Jésus nous donne une grande dignité. « Je ne vous appellerai plus esclaves. » L’esclavage enlève la dignité de la personne humaine : un esclave n’a rien à dire, aucun droit, pas de dignité. Mais Jésus nous donne la liberté des fils de Dieu. Nous sommes libérés du péché et il nous fait le don inestimable de son amitié - une amitié qui ne retient rien : « Je vous ai dit tout ce que j’ai appris de mon Père. » Nous ne manquons d’aucune information : nous connaissons la vérité la plus importante. L’amour de Jésus était si grand qu’il a donné sa vie pour nous.

3. Fruit et charité fraternelle.
Nous sommes les amis de Jésus ; il nous donne un commandement que nous pouvons suivre seulement comme ses amis, et non comme des esclaves, en y étant forcé de l’extérieur. « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». L’amour du Père pour le Fils est le modèle suivi par Jésus dans son amour pour nous. Et son amour pour nous doit être le modèle de notre charité fraternelle. Voici vraiment le fruit le plus précieux que Jésus nous a demandé de porter. Et cela est destiné à durer. Quand tous les autres accomplissements humains passeront, l’amour continuera. Il fait partie du corps du Christ et ne se perdra jamais.

Dialogue avec le Christ Merci, Jésus du don de ton amour. Si je n’avais pas découvert ton amour, je serais resté esclave de mes propres fantaisies et désirs. Connaître ton amour m’aide à aimer les autres.

Résolution Je serai charitable envers les membres de ma famille aujourd’hui.



Cette méditation a été écrite par



Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales